Chloé Wasp : sortir de la couleur pour révéler l’invisible

05 mai 2023   •  
Écrit par Milena Ill
Chloé Wasp : sortir de la couleur pour révéler l'invisible

« Je suis hantée par les mots de Kiki Smith (graveuse, sculptrice et dessinatrice américaine, NDLR) : “Toute l’histoire du monde est dans notre corps” ». Elle était l’une des artistes les plus prometteuses de l’exposition Modernité des passions : Chloé Wasp, photographe et cinéaste, vit entre Lille et Arles. Principalement inspirée par la musique et le cinéma, qui nourrissent chaque jour son imaginaire, elle fait du corps, qu’il soit animal, humain ou végétal, le cœur de son exploration. Et si elle en a peu coutume dans sa pratique, la jeune artiste s’est ici hasardée à sortir de la couleur envahissante de nos quotidiens, afin de nous plonger dans une nature toute en nuances de gris. Le noir et blanc devient, avec Chloé Wasp, une voie pour pénétrer dans le monde de l’invisible. Son projet Sans objet possède un titre qui n’en est pas un, n’a pas réellement d’explication, et ne comporte aucune chronologie. Elle n’est qu’« une série ouverte à l’infini », uniquement peuplée de personnes et d’espèces qui se confondent par fragments. Elle se conçoit pour son autrice comme « un ensemble de surgissements et de détails », empreints de la délicatesse d’une sensibilité et d’un regard. « Dans ce jeu d’assemblage de portraits, tous très rapprochés, mais jamais frontaux, se devine mon obsession du regard, toujours fuyant ou manquant », explique-t-elle. Il n’y a, dans ce travail, que l’élégance du grain de l’argentique venant effleurer les peaux des humains, et caresser les feuilles d’arbres. « Je ne photographie que le vivant, confie-t-elle. Le corps, la peau, le geste, l’eau, le feu. » Véritable délice tactile pour les yeux, Chloé Wasp livre ici un doux poème à la fragilité et à la fuite.

© Chloé Wasp© Chloé Wasp

© Chloé Wasp

© Chloé Wasp© Chloé Wasp

© Chloé Wasp

© Chloé Wasp
© Chloé Wasp
© Chloé Wasp© Chloé Wasp

© Chloé Wasp

© Chloé Wasp© Chloé Wasp
© Chloé Wasp
© Chloé Wasp

Les photographies ci-dessus sont extraites de la série Sans Objet, à l’exception de la 6e (Qui-vive), de la 9e (Contre-feux II) et de la 14e (Contre-feux I) en partant du haut

© Chloé Wasp

Explorez
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
The Necklace, 1999 © 2021, Alessandra Sanguinetti / Magnum Photos
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
Pendant plus de deux décennies, Alessandra Sanguinetti a documenté, au travers de mises en scène, le quotidien de deux petites filles de...
20 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les coups de cœur #481 : Lara Lussheimer et Sara Tontorova
© Lara Lussheimer
Les coups de cœur #481 : Lara Lussheimer et Sara Tontorova
Lara Lussheimer et Sara Tontorova, nos coups de cœur de la semaine, sont toutes deux en quête de métaphores. La première les fait émerger...
19 février 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
The Necklace, 1999 © 2021, Alessandra Sanguinetti / Magnum Photos
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
Pendant plus de deux décennies, Alessandra Sanguinetti a documenté, au travers de mises en scène, le quotidien de deux petites filles de...
20 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet