Terminé
Appel à candidature

Biennale de l’Image Tangible : l’appel à projets est prolongé !

S’émanciper d’un usage classique de la photographie, tel est le credo de la Biennale de l’Image Tangible. Pour sa première édition parisienne, elle lance un appel à projets. À la clé, une exposition dans des lieux de la capitale. L’appel à candidatures est prolongé jusqu’au 15 juin.
24 mars 2018   •  
Écrit par Anaïs Viand
Biennale de l’Image Tangible : l’appel à projets est prolongé !

S’émanciper d’un usage classique de la photographie, tel est le credo de la Biennale de l’Image Tangible. Pour sa première édition parisienne, elle lance un appel à projets. À la clé, une exposition dans des lieux de la capitale. L’appel à candidatures est prolongé jusqu’au 15 juin.

Durant deux mois, du 1ernovembre au 31 décembre 2018, la Biennale de l’Image Tangible se propose de présenter dans différents lieux d’exposition du 20e arrondissement de Paris, une sélection d’œuvres qui tendent à s’émanciper d’une approche classique du médium photographique. Parallèlement à une exposition phare organisée sous la direction artistique des organisateurs, une série d’expositions sera organisée dans les lieux collaborateurs. Un appel à concours est lancé aux artistes pour participer à la biennale et exposer dans ces espaces satellites.

Si la thématique est libre, les propositions doivent nécessairement relever de nouveaux usages, langages et pratiques photographiques. Les techniques de captation autres que par boitiers photographiques sont acceptées. Les techniques dites mixtes sont acceptées, à la seule condition que les œuvres relèvent d’une démarche en lien avec la photographie. L’impression sur matériaux autres que papier est acceptée, ainsi que les projets diffusés sur écran ou vidéoprojetés.

Comment participer ?

Les dossiers de candidature sont à envoyer exclusivement via le formulaire de participation en ligne du site www.bit20.paris. Ils devront être composés d’une série de 1 à 6 visuels maximum. À noter que les candidats doivent s’acquitter d’une participation de 20 €.

Un dossier de participation devra obligatoirement comprendre :

  • le titre de la série,
  • un texte de présentation en français ou en anglais,
  • un cv/biographie,
  • et les coordonnées complètes du candidat.

Un jury de personnalités du monde de l’art et de la photographie sera chargé d’examiner les candidatures sous forme anonyme. Les résultats seront dévoilés début septembre 2018.

Les récompenses

  • Exposition dans les lieux partenaires, dans le 20ᵉ arrondissement de Paris,
  • Galerie permanente des œuvres des lauréats sur le site www.bit20.paris,
  • Rétribution au titre du droit d’auteur.

Un prix Instagram du public sur sera organisé en amont des expositions et désignera parmi les participants un lauréat. Le prix sera doté de matériel photographique, d’une production ou de services proposés par les parrains et partenaires de l’évènement.

Plus d’informations sur le site de la biennale.

Image d’ouverture : Utopie 6 © Philippe Calandre, Courtesy Galerie Goutal

Eyes Wide Open vous propose de publier votre premier livre photo !
© Randa Mirza, « Beirutopia », Lauréate édition 1 / Courtesy of The Eyes
En cours
Appel à candidature
Eyes Wide Open vous propose de publier votre premier livre photo !
16.1129.02
Paris, France
Ouvert aux photographes n’ayant jamais publié de monographie avec un·e éditeur·ice, le concours pour remporter une des Bourses du 1er...
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
@regardsdes / Instagram
Fisheye
En cours
Concours
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
30.1129.02
Jusqu'au 29 février 2024, La Poste s’allie à Fisheye pour lancer un concours ayant pour thématique : mon bureau de poste. À la clé ? Un...
Et si vous deveniez étudiant·e du Fresnoy ? 
Panorama 25 - Nos Îles, 2023 © Aliha Thalien
En cours
Appel à candidature
Et si vous deveniez étudiant·e du Fresnoy
15.1220.03
Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains lance un grand appel à candidatures destiné aux artistes souhaitant approfondir leur...
MANE lance son premier concours photo, Capture what Moves, en soutien à la jeune création
Jasmine © Groupe Mane
En cours
Appel à candidature
MANE lance son premier concours photo, Capture what Moves, en soutien à la jeune création
12.0108.03
Le groupe du secteur des parfums et arômes, lance un appel à candidature pour son premier concours, destiné à la jeune création.
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
Il y a 11 heures   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet