À la force des poings

12 janvier 2017   •  
Écrit par Fisheye Magazine
À la force des poings

Claressa Shields est une figure emblématique de l’Amérique. Alors que son père est en prison durant ses premières années et que sa mère abuse de drogues, Briana, sa jeune sœur, traîne dans les rues et glisse du mauvais côté. La famille vit à Flint, dans le Michigan, une ville durement frappée par la crise de l’industrie automobile qui a vu sa population réduite de moitié, son taux de chômage doubler la moyenne nationale, et où 40 % de la population vit sous le seuil de pauvreté. Mais à 11 ans, Claressa s’initie à la boxe et, à 17 ans, elle décroche le premier titre olympique aux JO de Londres où la boxe féminine fait son entrée. Une médaille d’or qui la propulse sous les feux des projecteurs et bouscule son parcours.

C’est juste avant ce titre olympique que le photographe Zackary Canepari découvre l’histoire de Claressa en épluchant la presse sur le Net. À la recherche d’une histoire sur un jeune athlète et intéressé par la situation singulière de Flint, il rencontre la boxeuse et comprend tout se suite qu’il tient là bien plus qu’une histoire sur le sport. Le parcours de la jeune combattante est celui d’une famille en déroute dont le photographe rendra compte à travers ses images. On fait ainsi connaissance avec Briana, sa sœur de 18 mois sa cadette, de Peanut, son très jeune frère, mais aussi de Jason, son coach qui assure le rôle d’un deuxième père, et d’autres personnages encore. Zackary Canepari et son complice Drea Cooper racontent l’histoire de Claressa dans un film T-Rex, mais le photographe élargit le propos à la ville de Flint dans le livre Rex, qui vient d’être publié aux éditions Contrasto. Au printemps, l’histoire va s’enrichir d’une web-série, Flint is a place, avec sept épisodes qui déclinent l’histoire des deux sœurs, d’un centre de rééducation pour jeunes délinquants, du bal de fin d’année de l’école où Claressa a étudié, et d’autres volets qui nous racontent le contexte de cette histoire américaine…

Claressa s'échauffe avant un combat des Jeux panaméricains de Toronto. 25 juillet 2015. / Extrait de "T-Rex", © Zackary Canepari
Claressa s’échauffe avant un combat des Jeux panaméricains de Toronto. 25 juillet 2015. Extrait de “T-Rex”, © Zackary Canepari
Claressa cherche le calme à Flint, dans le Michigan, trois jours après avoir remporté la médaille d'or de boxe féminine aux Jeux olympiques de Londres, en 2012.
Extrait de “T-Rex”, © Zackary Canepari
Briana, 18 ans, tresse les cheveux de sa voisine devant sa maison, dans le nord de Flint. Claressa et sa sœur Briana sont très proches, mais pendant que Claressa se prépare pour ses seconds JO, Briana n’a pas trouvé sa voie. Elle a quitté l’école et élève son fils Bradford, que tout le monde appelle Fatdaddy.
Extrait de “T-Rex”, © Zackary Canepari
Le panneau iconique de « Vehicle City » surplombe l'entrée du centre-ville de Flint. La ville ne fabrique plus de véhicules, mais la fierté d'être le berceau de General Motors persiste chez ses habitants. Flint. / Extrait de "T-Rex", © Zackary Canepari Claressa (dans la voiture) dit au revoir à Adrell Holmes, son petit ami. La championne olympique part de Flint pour s'installer dans le Colorado, laissant derrière elle ses amis et sa famille. Juin 2015. / Extrait de "T-Rex", © Zackary Canepari Fatdaddy, le fils de Briana, dans le dernier appartement occupé par sa mère, dans le nord de Flint. Au moment de cette photo, le père de Fatdaddy était en prison. Août 2015.
Extrait de “T-Rex”, © Zackary Canepari
Claressa (dans la voiture) dit au revoir à Adrell Holmes, son petit ami. La championne olympique part de Flint pour s'installer dans le Colorado, laissant derrière elle ses amis et sa famille. Juin 2015.
Extrait de “T-Rex”, © Zackary Canepari
Le panneau iconique de « Vehicle City » surplombe l'entrée du centre-ville de Flint. La ville ne fabrique plus de véhicules, mais la fierté d'être le berceau de General Motors persiste chez ses habitants. Flint. / Extrait de "T-Rex", © Zackary Canepari Claressa (dans la voiture) dit au revoir à Adrell Holmes, son petit ami. La championne olympique part de Flint pour s'installer dans le Colorado, laissant derrière elle ses amis et sa famille. Juin 2015. / Extrait de "T-Rex", © Zackary Canepari Fatdaddy, le fils de Briana, dans le dernier appartement occupé par sa mère, dans le nord de Flint. Au moment de cette photo, le père de Fatdaddy était en prison. Août 2015. / Extrait de "T-Rex", © Zackary Canepari Chez sa grand-mère, Fatdaddy regarde par la fenêtre. Celles-ci sont en plastique parce que la maison d'à côté a brûlé à Halloween. Flint. / Extrait de "T-Rex", © Zackary Canepari Le panneau iconique de « Vehicle City » surplombe l'entrée du centre-ville de Flint. La ville ne fabrique plus de véhicules, mais la fierté d'être le berceau de General Motors persiste chez ses habitants. Flint.
Extrait de “T-Rex”, © Zackary Canepari
Chez sa grand-mère, Fatdaddy regarde par la fenêtre. Celles-ci sont en plastique parce que la maison d'à côté a brûlé à Halloween. Flint.
Extrait de “T-Rex”, © Zackary Canepari

L’intégralité de cet article est à retrouver dans Fisheye #22, en kiosque depuis le 9 novembre et disponible en ligne sur Relay.com !

Explorez
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
L’écocide en ligne de mire
© Oleksandra Zborovska, When The River Left The Shores, 2023
L’écocide en ligne de mire
Ce terme est brutalement réapparu dans l’actualité avec la guerre en Ukraine et la destruction du barrage de Kakhovka, dans le sud du...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
© Abhishek Khedekar 2023 courtesy Loose Joints
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
Pendant plusieurs années, Abhishek Khedekar s’est immiscé dans le quotidien d’une communauté nomade indienne composée d’une centaine de...
28 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas