Camille Gharbi, lauréate des FIDAL Youth Photography Awards 2018

24 décembre 2018   •  
Écrit par Anaïs Viand
Camille Gharbi, lauréate des FIDAL Youth Photography Awards 2018

Lancée le 12 septembre, la quatrième édition des FIDAL Youth Photography Awards, issus du mécénat culturel du cabinet d’avocats d’affaires FIDAL, a rencontré un grand succès : 500 dossiers ont été soumis, et Camille Gharbi a remporté le 1er prix avec sa série Preuves d’amour.

Le jury de  la quatrième édition des FIDAL Youth Photography Awards s’est réuni au Jeu de Paume le 17 décembre et a souhaité récompenser Camille Gharbi et sa série Preuves d’amour.

L’artiste française, photographe et architecte de formation, a questionné la violence physique dans son expression la plus extrême : l’homicide conjugal. En France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son compagnon ou ex-compagnon. Entre 2016 et 2017, Camille Gharbi a recensé 253 féminicides sur l’ensemble du territoire français. Afin d’évoquer ce sujet terrible et si commun, elle a photographié des objets du quotidien, transformés en armes de crimes : un briquet, un marteau, un tournevis ou encore un sac plastique. La photographe affiche avec cette série une double ambition : donner à réfléchir sur notre époque et questionner notre rapport à l’image.

Elle reçoit ainsi une bourse et un accompagnement juridique d’un an afin de l’aider dans la poursuite de son projet.

© Camille Gharbi© Camille Gharbi
© Camille Gharbi© Camille Gharbi

© Camille Gharbi

© Camille Gharbi

Explorez
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
© J.A. Young
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
Cette semaine, plongée dans l’œil de J.A. Young. Aussi fasciné·e que terrifié·e par les horreurs que le gouvernement américain dissimule...
15 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
© Kin Coedel
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine s'immergent en profondeur dans diverses communautés, avec lesquelles iels...
14 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
© Nestor Benedini
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
Du 6 avril au 22 septembre, l’exposition PERFORMANCE au MRAC Occitanie fait dialoguer art et sport. L’événement fait partie de...
13 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot