Camille Gharbi, lauréate des FIDAL Youth Photography Awards 2018

24 décembre 2018   •  
Écrit par Anaïs Viand
Camille Gharbi, lauréate des FIDAL Youth Photography Awards 2018

Lancée le 12 septembre, la quatrième édition des FIDAL Youth Photography Awards, issus du mécénat culturel du cabinet d’avocats d’affaires FIDAL, a rencontré un grand succès : 500 dossiers ont été soumis, et Camille Gharbi a remporté le 1er prix avec sa série Preuves d’amour.

Le jury de  la quatrième édition des FIDAL Youth Photography Awards s’est réuni au Jeu de Paume le 17 décembre et a souhaité récompenser Camille Gharbi et sa série Preuves d’amour.

L’artiste française, photographe et architecte de formation, a questionné la violence physique dans son expression la plus extrême : l’homicide conjugal. En France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son compagnon ou ex-compagnon. Entre 2016 et 2017, Camille Gharbi a recensé 253 féminicides sur l’ensemble du territoire français. Afin d’évoquer ce sujet terrible et si commun, elle a photographié des objets du quotidien, transformés en armes de crimes : un briquet, un marteau, un tournevis ou encore un sac plastique. La photographe affiche avec cette série une double ambition : donner à réfléchir sur notre époque et questionner notre rapport à l’image.

Elle reçoit ainsi une bourse et un accompagnement juridique d’un an afin de l’aider dans la poursuite de son projet.

© Camille Gharbi© Camille Gharbi
© Camille Gharbi© Camille Gharbi

© Camille Gharbi

© Camille Gharbi

Explorez
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
© Andrea Sena
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Andrea Sena, qui s’est attachée à capturer la fête comme acte de résistance en temps de guerre. Pour...
19 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 12.02.24 au 18.02.24 : un éveil réparateur
© Maurine Tric
Les images de la semaine du 12.02.24 au 18.02.24 : un éveil réparateur
C’est l’heure du récap’ ! Cette semaine, les photographes mis·es en avant par Fisheye ont en commun de transmettre des valeurs de soin et...
18 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
La RATP invite Fisheye à célébrer la diversité de la photographie de sport
© Cait Oppermann
La RATP invite Fisheye à célébrer la diversité de la photographie de sport
Cette année encore, la RATP a convié Fisheye à investir des stations de son réseau métropolitain. Cette invitation prend place dans le...
17 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
The Necklace, 1999 © 2021, Alessandra Sanguinetti / Magnum Photos
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
Pendant plus de deux décennies, Alessandra Sanguinetti a documenté, au travers de mises en scène, le quotidien de deux petites filles de...
20 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet