Carnet de rêveries

26 juin 2018   •  
Écrit par Anaïs Viand
Carnet de rêveries

Poèmes et images se mélangent dans les Non-dits de Jean-François Flamey, un ouvrage aux multiples facettes. Une superbe occasion de découvrir le travail de ce photographe basé à Namur, en Belgique.

Enfant, Jean-François Flamey se plongeait dans les albums photos de ses parents et grands-parents. Plus tard, en tant que disquaire, ce sont les pochettes de disques qui ont nourri son imaginaire. Autodidacte, il pratique la photo depuis 2000. « À ce moment, je ne considérais plus la photo comme une fabrique à souvenirs, elle pouvait porter des récits », raconte le photographe. Très vite, le médium devient indispensable et apparaît comme l’outil parfait pour « observer, appréhender, creuser et critiquer le monde qui l’entoure ».

Dans Non-dits, il présente des instants entre rêve ou état hypnagogique (état de conscience situé entre celui de la veille et celui du sommeil). En feuilletant cette juxtaposition d’images, on pénètre dans « un laboratoire de manipulations ». Car pour « ramener » ces moments rêvés ou fantasmés dans une réalité palpable, il a fallu travailler sur la matérialité. Jean-François a effectué des manipulations plastiques diverses et variées : bain de produits, mise en culture dans une cave humide ou encore collage dans la rue.
© Jean-Francois Flamey

« L’ambiance est hitchcockienne, névrotique, inquiétante

— ou issue d’un polar signé Simenon, pesante comme chez Mauriac

on égare un spleen baudelairien dans les bois asphyxiants du « Projet Blair Witch »

on se dit que ces images ont une histoire qu’elles ne veulent pas raconter

comme un secret de famille jamais dévoilé

dans le silence on n’entend ni crier, ni hurler, ni murmurer

le doute est oppressant et aucune certitude ne nous délivre de l’épreuve »

Un dédale où imaginaire et réalité se côtoient

Dans ce « dédale où imaginaire et réalité se côtoient », des textes accompagnent le lecteur en quête de sens. Quelle est l’histoire de cette image ? Que représente ce paysage flou ? Et ce corps dénudé ? L’ouvrage aux images oniriques alterne couleur et noir et blanc sur différents papiers. Encore un subterfuge pour brouiller les pistes. Emmanuel d’Autreppe, enseignant en histoire de la photographie, Adeline Rossion, responsable des collections au Musée de la Photographie de Charleroi ou encore Jean Janssis, professeur de sémiotique et de photographie à l’Institut des Beaux-Arts de Liège livrent de délicieux poèmes – autant d’indices pour le lecteur, encouragé à creuser lui-même les images. Car l’objectif de Jean-François est clairement affiché. Il s’agit de « pousser le spectateur à établir sa propre construction mentale », précise-t-il. Des non-dits qui invitent chacun à se forger son propre récit.

© Jean-Francois Flamey © Jean-Francois Flamey

© Jean-Francois Flamey

© Jean-Francois Flamey

© Jean-Francois Flamey © Jean-Francois Flamey © Jean-Francois Flamey

© Jean-François Flamey

Non dits, Éditions Yellow Now, 19 €, 120 p. 

Explorez
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l'œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
© Jérémy Appert / Courtesy of Circulation(s)
Dans l’œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
Jérémy Appert, dont le travail est exposé au festival Circulation(s) jusqu’au 2 juin prochain, a côtoyé pendant plusieurs années celles...
13 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
© Alice Pallot
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
Itinérances Foto Sète revient pour sa 2e édition, en réunissant des photographes de tout horizon pour raconter le monde contemporain....
09 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
© Rene Matić
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
Enjeux sociétaux, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
© Salome Jishkariani
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
Salome Jishkariani et Luthor, nos coups de cœur de cette semaine, emploient le 8e art pour sonder le monde qui les environne. Si la...
27 mai 2024   •  
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
C’est l’heure du récap' ! Cette semaine, les photographes de la semaine immortalisent leurs propres visions de mondes qu’iels regrettent...
26 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill