Diane Severin Nguyen : voyage photographique en chairs inconnues

11 avril 2023   •  
Écrit par Léa Boisset
Diane Severin Nguyen : voyage photographique en chairs inconnues

Jusqu’au 21 mai 2023, le Studio de la Maison Européenne de la Photographie présente la première exposition de Diane Séverin Nguyen dans une institution française.

On ne peut être que frappé de stupeur par ce délicieux mélange de malaise et de satisfaction que nous procurent les photographies de Diane Severin Nguyen. Plongeant le spectateur dans une sorte de dimension fantastique aux lueurs océanes, peuplée de matières organiques, de chairs et membranes méconnaissables engluées dans des fluides mystérieux, l’artiste offre un étrange voyage. Des éléments métalliques – chaînes, fils cousus, lacets –, scintillant de brutalité, tirent parfois ces fines peaux, dont le déchirement imminent semble se jouer sous nos yeux.

Saisir par la discordance

De ses matières fragiles et torturées, tout en volumes et en boursouflures, on ressent un désir coupable, où mort et sensualité s’enlacent. Car ces images de chairs vivantes et soyeuses aux pigments chatoyants, sont d’une beauté palpable, troublante et inconnue. Un sentiment d’étrangeté redoublé par le fait qu’au sein d’une même photographie s’affrontent des couleurs complémentaires, saisissantes par leur discordance : un violet satiné peut s’allier à un jaune opaque, un rouge sang embrasser un vert lumineux, dans une fluorescence rendant l’ensemble irréel. Certains clichés nous emportent au contraire dans un univers d’une grande douceur, habité d’éléments plus délicats, aériens, et nous réjouissent d’une autre façon.

Le catalogue de l’exposition éclaire ensuite le processus de création, au premier abord si mystérieux : on y découvre d’autres clichés de cette même série, qui révèlent les instruments et matériaux utilisés dans la genèse de l’œuvre. Au sein d’un atelier qui ressemble à s’y méprendre au laboratoire d’un savant bien curieux, les mains gantées de l’artiste apparaissent, assemblant sous diverses lampes des liquides et matières que l’on parvient cette fois davantage à identifier.

© Diane Severin Nguyen© Diane Severin Nguyen

© Diane Severin Nguyen

© Diane Severin Nguyen© Diane Severin Nguyen

© Diane Severin Nguyen

Explorez
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
© Kourtney Roy
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
Lauréat·e·s de la 6e édition du Prix Swiss Life à 4 mains, la photographe Kourtney Roy et le compositeur Mathias Delplanque lèvent le...
22 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
18 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
© Laura Lafon Cadilhac
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
Cette semaine, plongée dans l'œil de Laura Lafon Cadilhac. La cofondatrice du collectif Lusted Men nous parle d’une orgie végane et de sa...
17 juin 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
17 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
© Kourtney Roy
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
Lauréat·e·s de la 6e édition du Prix Swiss Life à 4 mains, la photographe Kourtney Roy et le compositeur Mathias Delplanque lèvent le...
22 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
En ce premier jour de l’été, partout en France, la musique est à l’honneur. À cet effet, nous vous avons sélectionné une série de...
21 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
© Jamie Harley, « Kamanja Ice » de Hanaa Ouassim (2023)
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
Réalisateur de clips depuis une quinzaine d’années, Jamie Harley propose des formes alternatives d’association entre image et musique...
21 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
© Lena Maria
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
De la pointe des cimes à l’œil d’un cheval ou d’un loup, Léna Maria, photographe du tellurique et du sensible, poursuis son exploration...
21 juin 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin