« La banalité du quotidien »

29 juin 2015   •  
Écrit par Fisheye Magazine
"La banalité du quotidien"
Un étudiant allemand, Max Slobodda, photographie les passants qui se fondent dans le décor. Une découverte Fisheye. Par Hélène Rocco.

Quand les passants se fondent dans l’environnement, Max Slobodda est là pour capturer la scène. Il y a un an, cet étudiant en photo de 28 ans s’est mis à photographier des jambes qui disparaissaient au coin d’une rue et des bras qui sortaient d’un mur. De là est née l’idée d’une série:  Merge (en français, “fusionner”). Max se souvient: “En règle générale, j’ai toujours aimé l’ambiguïté alors quand j’ai découvert les photos de rue d’Alex Webb et Matt Stuart, j’ai été scotché”.

Photo extraite de la série "Merge" © Max Threepwood
Photo extraite de la série “Merge” © Max Slobodda

A partir de ce moment là, j’ai commencé à regarder le monde différemment et j’ai vu des choses que je n’avais jamais remarqué auparavant. Sans jamais les mettre en scène bien sûr !” continue-t-il. Attentif au moindre détail, le photographe joue avec la profondeur pour donner au spectateur l’impression que le sujet et son environnement fusionnent réellement.

Photo extraite de la série "Merge" © Max Threepwood
Photo extraite de la série “Merge” © Max Slobodda
 A travers ce projet qu’il prévoit de poursuivre toute sa vie, Max a voulu montrer l’absurdité du quotidien. “C’est une question de point de vue. La moitié de ces images ont été prises pendant que j’attendais le bus ou le train. C’est l’essence même de mon travail. La banalité du quotidien. On veut se rendre d’un point A à un point B le plus vite possible mais il y a beaucoup de choses à explorer sur le chemin. Ouvrez grands les yeux et vous serez surpris de voir combien les choses insignifiantes peuvent vous faire sourire. Même si ce n’est que pour une seconde. Amenez votre appareil partout avec vous et comme moi vous aurez la chance de capturer ces moments.” En marge de cette série, le photographe travaille sur la place de la publicité dans les zones urbaines.

4_MaxThreepwood_fisheyelemag5_MaxThreepwood_fisheyelemag6_MaxThreepwood_fisheyelemag9_MaxThreepwood_fisheyelemag1_MaxThreepwood_fisheyelemag12_MaxThreepwood_fisheyelemag13_MaxThreepwood_fisheyelemag14_MaxThreepwood_fisheyelemag15_MaxThreepwood_fisheyelemag

Explorez
Les coups de cœur #460 : Efi Laskari et Marion Gabrielle 
© Marion Gabrielle
Les coups de cœur #460 : Efi Laskari et Marion Gabrielle 
Efi Laskari et Marion Gabrielle, nos coups de cœur #460, ont découvert la photographie de manière hasardeuse et s’en servent depuis pour...
25 septembre 2023   •  
Les images de la semaine du 18.09.23 au 24.09.23 : élucider notre société
« Viewing Distance » © Evan Hume
Les images de la semaine du 18.09.23 au 24.09.23 : élucider notre société
Dans le récap' de la semaine, retrouvez les images d'Alice Pallot, Interspecifics Lab, Paz Errázuriz ou encore Evan Hume !
24 septembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Evan Hume : Trafiquer l'invisible pour mieux le voir
© Evan Hume
Evan Hume : Trafiquer l’invisible pour mieux le voir
Dans Viewing Distance, Evan Hume compile et transforme des documents déclassifiés provenant des archives du gouvernement des États-Unis...
22 septembre 2023   •  
Écrit par Anaïs Viand
De la dictature à nos jours, Paz Errázuriz illumine les marges de la société chilienne
Tango VIII. Série Tango, 1987. Tirage argentique, 50 x 60 cm © Paz Errázuriz / mor charpentier
De la dictature à nos jours, Paz Errázuriz illumine les marges de la société chilienne
Jusqu’au 20 décembre 2023, la Maison de l’Amérique latine consacre une rétrospective à la carrière de Paz Errázuriz, une première à...
21 septembre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Rolling Paper #5 : les rêves éveillés de Francesco Merlini
© Francesco Merlini
Rolling Paper #5 : les rêves éveillés de Francesco Merlini
Dans [Better in the Dark than His Rider], Francesco Merlini dévoile un récit visuel intime et universel sur l’endormissement et les...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Approche : revient pour sa 7e édition !
Laure Winants / Courtesy Of salon A ppr oc he
Approche : revient pour sa 7e édition !
Pour sa 7e édition, le salon accueillera 15 expositions personnelles d’artistes du 9 novembre au 12 novembre 2023 !
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Lucie Guillet
Les coups de cœur #460 : Efi Laskari et Marion Gabrielle 
© Marion Gabrielle
Les coups de cœur #460 : Efi Laskari et Marion Gabrielle 
Efi Laskari et Marion Gabrielle, nos coups de cœur #460, ont découvert la photographie de manière hasardeuse et s’en servent depuis pour...
25 septembre 2023   •  
Dans l'œil de Natacha de Mahieu : ce que le surtourisme doit à Instagram
© Natacha de Mahieu
Dans l’œil de Natacha de Mahieu : ce que le surtourisme doit à Instagram
Cette semaine, plongée dans l’œil de Natacha de Mahieu. Theatre of authenticity est une série née de voyages personnels de l'artiste, où...
25 septembre 2023   •  
Écrit par Milena Ill