La lettre d’amour au temps présent de Nick Prideaux

17 février 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
La lettre d’amour au temps présent de Nick Prideaux

« On ne peut pas regarder directement le soleil, mais on peut trouver d’autres façons de le percevoir », souligne à juste titre Nick Prideaux. Se décrivant comme « l’auteur d’un journal intime visuel », ce dernier a toujours été animé par une irrépressible envie de partager cette magie du quotidien dont il est témoin. « Je souhaite mener quiconque contemple mes images dans une sorte de voyage. Pour moi, c’est la manière la plus romantique, la plus belle de pratiquer cet art – et sans doute la seule à mes yeux », révèle-t-il. Dans la volonté de « connecter des univers flottants », le photographe australien se défait de tout référent mondain pour donner à voir la beauté de la simplicité alentour. La douceur d’un bouquet de mimosa ou d’un fruit duveteux effleuré du bout des doigts, les rayons de soleil qui caressent l’échine découverte dans l’indolence du matin, les bulles d’un soda qui éclatent par centaines dans un verre ou sur la langue… L’image convoque les sens et s’éprouve par fragments, comme un blason ou un chant d’amour au temps présent. « Dès que j’attrape mon boîtier, tout autour de moi, le monde semble s’arrêter, et c’est alors que je peux m’ancrer tout à fait dans le moment », conclut l’artiste.

© Nick Prideaux© Nick Prideaux

© Nick Prideaux

© Nick Prideaux© Nick Prideaux
© Nick Prideaux
© Nick Prideaux© Nick Prideaux
© Nick Prideaux
© Nick Prideaux© Nick Prideaux

© Nick Prideaux

© Nick Prideaux

© Nick Prideaux

Explorez
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
100% L'EXPO : immersion magnétique dans l'art émergent
© Daria Svertilova, Maisons éphémères, 2023, ENSAD / Courtesy of 100% L'EXPO
100% L’EXPO : immersion magnétique dans l’art émergent
En accès libre et gratuit, le festival 100% L’EXPO revient pour une 6e édition au sein de la Grande Halle ainsi qu’en plein air dans le...
08 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tarek Mawad et les mouvements des corps
© Tarek Mawad
Tarek Mawad et les mouvements des corps
À l’instar de ses muses, Tarek Mawad, photographe de mode germano-égyptien, est porté par un mouvement permanent.
05 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Ascension, Matthew Smith et les seuils du deuil
© Matthew Smith
Ascension, Matthew Smith et les seuils du deuil
Avec Ascension, le photographe Matthew Smith crée une ville imaginaire où traquer l’ombre de sa première femme disparue. L’occasion de...
03 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
© Kin Coedel
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine s'immergent en profondeur dans diverses communautés, avec lesquelles iels...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Milena Ill
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
© Nestor Benedini
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
Du 6 avril au 22 septembre, l’exposition PERFORMANCE au MRAC Occitanie fait dialoguer art et sport. L’événement fait partie de...
13 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d'Alexis Pazoumian
© Alexis Pazoumian
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d’Alexis Pazoumian
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
12 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill