La sélection Instagram #104

25 août 2017   •  
Écrit par Marie Moglia
La sélection Instagram #104

Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil.

@siahpatterson

Sur l’archipel d’Hawaï, le photographe américain Josiah Patterson capture de brefs instants de lumière. La photographie, telle qu’elle la pratique, est contemplative. Figée, elle ouvre le regard et nous incite à observer calmement ce qu’elle offre à notre vue.

© Josiah Kekoanui Patterson / Instagram

© Josiah Kekoanui Patterson / Instagram

@ryanlowry

Naturel. C’est ainsi que l’on pourrait décrire le travail de Ryan Lowry. Portraitiste très douée, la photographe a de l’intuition. Si bien que même les scènes de shooting les plus maîtrisées sont riches d’une spontanéité vivante.

© Ryan Lowry / Instagram

© Ryan Lowry / Instagram

@charlottecurd

Qui sont les gens ? Pourquoi certains sont-ils si attirants ? Qu’est-ce qui nous fait nous arrêter devant un ou une inconnue ? C’est ce que photographie la photographe Charlotte Curd. La jeune femme nous montre ce qui fait la singularité des étrangers qu’elle croise dans la rue ou sur la plage. C’est tantôt drôle, tantôt grandiose.

© Charlotte Curd / Instagram

© Charlotte Curd / Instagram

@pancrazi

La poétesse Emily Dickinson a écrit, « il est une solitude de l’espace ». Une réflexion à laquelle les images d’ Andria Darius P. font curieusement échos. Car si les performances de l’artiste en matière de photo architecturale sont indéniables, au-delà des beaux cadrages et des lignes harmonieuses, c’est la solitude que provoque l’absence de tout être qui nous interpelle.

© Andria Darius P. / Instagram

© Andria Darius P. / Instagram

@samyoukilis

Sam Youkilis ne cherche pas à embellir la réalité. Il ne cherche pas non plus à la montrer telle qu’elle apparaît sous nos yeux : évidente. Un peu comme un peintre, il la représente avec une densité pénétrante et l’enrobe d’une lenteur contemplative.

© Sam Youkilis / Instagram

© Sam Youkilis / Instagram

@christiandelfino

Christian Delfino un photographe qui fonctionne à l’instinct. Son approche est avant tout intuitive. Il y a du mouvement dans son travail. Chaque image est forte d’une spontanéité et d’un dynamisme remarquable. Sans doute parce que le photographe observe assidûment le quotidien des grandes villes, à l’affût de la moindre scène qui présente une valeur à ses yeux.

© Christian Delfino

© Christian Delfino / Instagram

Explorez
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
© Jacques Sonck / Courtesy Gallery FIFTY ONE
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
La 8e édition du Photo Brussels Festival vient d’ouvrir dans la capitale européenne. Avec au menu 56 expositions réunissant 300 artistes...
07 février 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
© Karolina Wojtas
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
Paysages japonais, matchs de catch mexicains, guerre centenaire, religions futuristes, soirées érotiques, amitiés artificielles… Comme...
07 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
Il y a 10 heures   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet