La sélection Instagram #378

29 novembre 2022   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #378

Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram #378 jouent avec les corps, les visages, les matières et couleurs pour fabriquer de tendres récits visuels.

@williamarcandd

Dans la galerie Instagram de William Arcand, la mode se célèbre sous toutes ses coutures – et couleurs. Pour le directeur artistique et photographe, le portrait recèle de vastes possibilités.

© William Arcand / Instagram© William Arcand / Instagram

© William Arcand / Instagram 

@isabellojo

La photographe andalouse Isabel Lojo photographie l’obscurité avec grâce. Silhouettes, végétaux et animaux sont sublimés par le grain inévitable de nuit… qui participe toutefois au charme produit par le travail coloré comme monochrome de l’artiste espagnole.

© Isabel Lojo / Instagram© Isabel Lojo / Instagram

© Isabel Lojo / Instagram

@vanepallotta

Privilégiant la photographie du rue, Vanessa Pallotta, originaire de Rome, aime aussi jouer avec les matières et leur transparence dans des mises en scène qui ne manqueront pas de faire effet !

© Vanessa Pallotta© Vanessa Pallotta

© Vanessa Pallotta / Instagram

@annemorgensternphoto

Posant un regard bienveillant sur les différences, Anne Morgenstern fige des portraits de marginalisé·e·s. Des images oscillant entre tendresse, sexualité et démonstration de force intérieure.

© Anne Morgenstern / Instagram© Anne Morgenstern / Instagram

© Anne Morgenstern / Instagram

@cecilbphotography

Cecil B ne photographie qu’elle. Son visage, son corps, parfois en surimpression, s’amusant aussi bien avec la nature que les constructions humaines. Elle évoque ainsi ses propres émotions, en filigrane, et invite le spectateur à la poésie.

© Cecil B / Instagram© Cecil B / Instagram

© Cecil B / Instagram

Image d’ouverture © Vanessa Pallotta / Instagram

Explorez
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
© Veronique Van Hoorick / Instagram
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram partagent un attrait pour les images au grain saillant. Dans des approches...
16 avril 2024   •  
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
© Marine Combes
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
Les Rencontres de la jeune photographie internationale célèbrent leurs 30 ans à Niort. Pour l’occasion, le festival propose aux neuf...
09 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d'un Tibet onirique
© Kin Coedel
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d’un Tibet onirique
Pour réaliser Dyal Thak, Kin Coedel s’est rendu à de multiples reprises sur le plateau tibétain. Là-bas, le photographe chinois a...
09 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot