Les coups de cœur #163

27 novembre 2017   •  
Écrit par Anaïs Viand
Les coups de cœur #163

Aujourd’hui, la rédaction vous présente le travail de deux lecteurs français. D’abord, Eglantine Lavogez et sa photographie minimaliste et urbaine. Enfin, on part en voyage avec Louis Didaux qui s’inspire du cinéma.

Eglantine Lavogez 

La photo pour Eglantine ? « Un merveilleux moyen de ne presque jamais s’ennuyer ». Attirée par l’aspect graphique des objets qui l’entourent, sa photographie est un « mélange de formes et d’ombres ». Ses images épurées et minimalistes laissent apparaître un nouvel objet. 

© Eglantine Lavogez
© Eglantine Lavogez
© Eglantine Lavogez
© Eglantine Lavogez
© Eglantine Lavogez
© Eglantine Lavogez
© Eglantine Lavogez
© Eglantine Lavogez

© Eglantine Lavogez

Louis Didaux

Louis Didaux est jeune vidéaste qui a découvert la photographie avec le cinéma. « J’ai toujours vénéré les directeurs de la photographie avant les réalisateurs. Mes photographes préférés ? Harris Savides, Emmanuel Lubezki ou encore Roger Deakins. » C’est durant des tournages – en France et en Espagne – qu’il capture cette belle lumière de fin de journée. 

© Louis Didaux

© Louis Didaux

© Louis Didaux

© Louis Didaux

Explorez
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Lou Tsatsas
The Unmovable Mover : l'usine imaginaire d'Alessandra Leta
© Alessandra Leta
The Unmovable Mover : l’usine imaginaire d’Alessandra Leta
L’artiste italienne Alessandra Leta construit une fiction en fragments, qui prend pour contexte une usine imaginaire de pièces détachées...
12 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tatiana Lopez : s'approprier son histoire à coups d'aiguille
© Tatiana Lopez
Tatiana Lopez : s’approprier son histoire à coups d’aiguille
La délicate broderie qui s’esquisse sur les polaroids de Tatiana Lopez narre l’histoire de minorités. Les récits de femmes et de...
05 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Participez à nos lectures de portfolio sur le thème des fiertés !
© Michael Oliver Love
Participez à nos lectures de portfolio sur le thème des fiertés !
Dans le prolongement de notre dernier numéro – dédié aux fiertés – Fisheye organise des lectures de portfolio le 13 juin 2024....
04 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
© Leila Calvaruso
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi, nos coups de cœur de la semaine, documentent la vie quotidienne à l’aide de leur boîtier. La...
Il y a 5 heures   •  
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l'oppression
© Campbell Addy
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l’oppression
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine tentent de faire entendre les voix des marges et des personnes opprimé·es de la...
16 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
© Michael Ackerman
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
Du 27 juin au 29 septembre 2024, la galerie Anne Clergue Galerie à Arles présente Le monde flottant, de Michael Ackerman et Maciej...
15 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina