Les coups de cœur #192

18 juin 2018   •  
Écrit par Anaïs Viand
Les coups de cœur #192

Lucas Morin raconte le quotidien d’adolescents contraints de vivre dans une ville éteinte tandis que Costanza Gastaldi propose une traversée poétique, aux frontières de la France et de l’Italie. Voici les coups de cœur de la rédaction.

Lucas Morin

Lucas Morin, 18 ans, étudie la photographie aux Gobelins, à Paris. Originaire d’une petite ville de campagne située en Lozère, Mende, il décide d’y revenir et de photographier les adolescents qui s’y trouve. « Une génération qui grandit dans l’ombre des gens de la ville ». Là-bas, « les jeunes n’ont qu’une idée en tête : partir. Partir et découvrir le monde dont ils ne connaissent rien. Lorsque la nuit tombe, tout le monde sort, car personne ne veut rester avec sa famille. La ville est éteinte. Il n’y a aucun espace vert, et on compte de nombreux bâtiments en bétons. Il faut marcher pour s’abandonner dans des hectares de forêt », raconte Lucas.

© Lucas Morin© Lucas Morin
© Lucas Morin© Lucas Morin
© Lucas Morin© Lucas Morin

 

© Lucas Morin

Costanza Gastaldi

Costanza Gastaldi prouve avec sa série Lac qu’il existe une interaction entre le territoire, la géographie et la photographie. « Petite, quand nous partions à la montagne pour aller skier, nous devions « passer les contrôles » à la frontière France-Italie. Il fallait alors sortir les passeports, se montrer courtois et silencieux face aux policiers et attendre leur accord pour poursuivre notre voyage. Ce rituel m’impressionnait à chaque fois. Et puis, plus tard, on m’expliquait que ces frontières n’existaient plus », se souvient la photographe italienne. « Aujourd’hui, je voyage beaucoup et je constate avec tristesse comme un retour aux frontières. Sommes-nous face à une remise en question de cette liberté de circulation des personnes, qui plus jeune m’excitait tant ? »  Costanza partage avec ces images poétiques sa vision du voyage. Une traversée contemplative qui invite au silence.

© Costanza Gastaldi

© Costanza Gastaldi
Costanza Gastaldi,
© Costanza Gastaldi
Costanza Gastaldi,

© Costanza Gastaldi© Costanza Gastaldi

© Costanza Gastaldi

Explorez
Rastchoutchas, la pop en béquille
© Rastchoutchas
Rastchoutchas, la pop en béquille
Entre les potes, les ombres et les mâchoires animales qu’une main de matrone serre, Rastchoutchas pope toujours la même et unique soirée...
16 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
100% L'EXPO : immersion magnétique dans l'art émergent
© Daria Svertilova, Maisons éphémères, 2023, ENSAD / Courtesy of 100% L'EXPO
100% L’EXPO : immersion magnétique dans l’art émergent
En accès libre et gratuit, le festival 100% L’EXPO revient pour une 6e édition au sein de la Grande Halle ainsi qu’en plein air dans le...
08 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tarek Mawad et les mouvements des corps
© Tarek Mawad
Tarek Mawad et les mouvements des corps
À l’instar de ses muses, Tarek Mawad, photographe de mode germano-égyptien, est porté par un mouvement permanent.
05 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine