Les coups de cœur #220

07 janvier 2019   •  
Écrit par Anaïs Viand
Les coups de cœur #220

Cette semaine, la rédaction a choisi le travail de deux photographes français : Vincent Bourchot et Aurélie Lagoutte. Voici les coups de cœur #220.

Vincent Bourchot

« Je chante la joie d’errer et le plaisir d’en mourir. »

Les vers de Guillaume Apollinaire ouvrent le Tumblr de Vincent Bourchot, un photographe installé dans la région parisienne. « Je travaille dans la communication et les mots sont l’essence de mon métier. La photographie m’ouvre une autre voie d’expression, plus intime, plus directe, plus pure d’une certaine façon », explique-t-il. L’artiste ne prétend pas avoir une approche photographique : « Je ne fais pas des photos pour montrer ce que je vois, mais pour savoir ce que je vois. Je fouille les rues à la recherche de quelque chose, un élément qui m’est inconnu. » Pour mieux sentir le monde, Vincent Bourchot a besoin de s’en détacher. « La photographie est une forme d’errance. Je passe beaucoup de temps à chercher un lieu qui me parle, à guetter la bonne lumière et à composer mes images », ajoute le jeune homme, qui ne se lasse pas d’immortaliser son quotidien, banal mais poétique.

© Vincent Bourchot © Vincent Bourchot

© Vincent Bourchot© Vincent Bourchot

© Vincent Bourchot

Aurélie Lagoutte

Aurélie Lagoutte aime les vieux boîtiers. Elle utilise par exemple un Rolleiflex datant de 1932 ou encore un Leica M6 de 1984. « J’ai commencé la photo en 2011. J’étais maquilleuse, et c’est durant une séance photo que j’ai rencontré Sebran d’Argent, un artiste photographe qui travaille uniquement à l’argentique. J’ai trouvé sa pratique fascinante, et c’est avec lui que j’ai appris à photographier », se souvient la jeune femme. Cette dernière s’intéresse particulièrement au nu féminin. « Le corps, spécialement celui de la femme, est le sujet qui m’inspire le plus. Je travaille principalement avec la lumière du jour. C’est toujours un peu difficile pour moi d’expliquer mon travail, car ma manière de procéder est très instinctive », confie Aurélie Lagoutte.

© Aurélie Lagoutte© Aurélie Lagoutte

© Aurélie Lagoutte © Aurélie Lagoutte

© Aurélie Lagoutte

Explorez
Alecio Ferrari : natures artificielles
© Alecio Ferrari
Alecio Ferrari : natures artificielles
Opposant la beauté d’éléments naturels aux objets de nos consommations capitalistes, Alecio Ferrari explore la complexité du vivant, et...
06 décembre 2023   •  
Écrit par Ana Corderot
Prix Swiss Life à 4 mains : découvrez les lauréat·es de la 6e édition ! 
© Kourtney Roy
Prix Swiss Life à 4 mains : découvrez les lauréat·es de la 6e édition ! 
Lundi 4 décembre, la fondation Swiss Life a dévoilé les noms du duo gagnant de son prix consacré à la photographie et à la musique. Et ce...
05 décembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
© Kensuke Koike / Silvermine
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
Publié par les éditions Silvermine, Poker Face prend la forme d’un puzzle créatif aussi curieux que fascinant. Conçu par l’artiste...
02 décembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Nicolas Fontas ou la force du mouvement
© Nicolas Fontas
Nicolas Fontas ou la force du mouvement
Visages déformés, silhouettes sibyllines, scènes irréelles… Les tableaux au superbe flou perpétuel de Nicolas Fontas donnent vie et forme...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Hadès, Antoine d’Agata et Deauville, dans la photothèque de Céline Croze
© Céline Croze
Hadès, Antoine d’Agata et Deauville, dans la photothèque de Céline Croze
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
An Old Tale : Siouzie Albiach saisit une nature personnifiée
© Siouzie Albiach
An Old Tale : Siouzie Albiach saisit une nature personnifiée
À travers An Old Tale, Siouzie Albiach nous emporte dans un voyage mystique au cœur de territoires intimes. Un périple nourri par...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Antoine Martin dresse un portrait de Miami en clair-obscur
© Antoine Martin
Antoine Martin dresse un portrait de Miami en clair-obscur
Extravagante et haute en couleur, Miami Beach s’impose comme une destination de rêve. Plages de sable fin, boîtes de nuit, strass et...
07 décembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Un documentaire inédit sur Fred Stein bientôt diffusé au Lavoir Numérique
© Fred Stein Archive
Un documentaire inédit sur Fred Stein bientôt diffusé au Lavoir Numérique
À l’occasion de son cycle documentaire consacré à l’œuvre « photo-biographique », le Lavoir Numérique organise une projection de...
07 décembre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet