Les lauréats 2019 du Prix HSBC

21 février 2019   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les lauréats 2019 du Prix HSBC

Le 19 février, le jury du Prix HSBC a dévoilé les noms des lauréats 2019 : Dominique Teufen et Nuno Andrade. Deux photographes aux écritures singulières.

Le Prix HSBC accompagne, chaque année, deux photographes dans la publication de leur première monographie. En janvier, Stefano Stoll, le conseiller artistique 2019, avait sélectionné douze nommés. « Les séries retenues dans cette section montrent que si les genres traditionnels ne sont pas morts, ils sont en train d’évoluer, de s’inspirer mutuellement, et d’affiner leurs spécificités, dans une dynamique quasi darwinienne », déclare-t-il. Parmi les finalistes, les membres du Comité exécutif du Prix ont choisi Dominique Teufen et Nuno Andrade, deux photographes aux écritures photographiques contrastées.

Périple poétique et lieu atypique

Auteure suisse, Dominique Teufen a déjà exposé à Melbourne, Zurich, Londres et New York. Formée à la sculpture et aux Beaux-Arts, l’artiste est fascinée par l’expérimentation matérielle. En jouant avec le processus photographique – elle en explore les mécanismes – la photographe construit un monde étrange au fil de ses voyages. Ses images monochromes présentent un univers minimaliste, à la fois réaliste et imaginaire. Un périple poétique « à bord de [sa] photocopieuse » qui déconstruit notre perception : d’où viennent ces paysages ? Existent-ils vraiment, ou ne sont-ils que des inventions de l’esprit ?

Installé à Lisbonne, Nuno Andrade, a quant à lui développé une approche documentaire, en observant les habitants de la capitale portugaise. Il a présenté à HSBC son projet Ginjal, dédié à un célèbre restaurant de la municipalité d’Almada, au sud de Lisbonne : le Forest of Ginjal. Transformé en salle de danse dans les années 2000, l’endroit s’est imposé comme un espace fascinant, ralliant rêveurs, solitaires et séducteurs. En fréquentant ce lieu, le photographe a capturé une population spontanée, sensible et excentrique, en quête d’amour et de liberté.

© Nuno Andrade© Nuno Andrade
© Nuno Andrade© Nuno Andrade

© Nuno Andrade

© Dominique Teufen© Dominique Teufen© Dominique Teufen

© Dominique Teufen

Explorez
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
© Damien Krisl
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes de Fisheye sondent le futur en interrogeant le temps présent.
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
© Cristina De Middel. Revenir à nouveau [Volver Volver], série Voyage au centre, 2021. Avec l’aimable autorisation de l’artiste / Magnum Photos
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
En parallèle de ses articles sur la 55e édition des Rencontres d’Arles, qui se tiendra jusqu’au 29 septembre 2024, la rédaction...
11 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
© Damien Krisl
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes de Fisheye sondent le futur en interrogeant le temps présent.
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
© Claire Jaillard
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
Le 6 juillet s’est clôturé la première semaine des Rencontres d’Arles 2024. À la cour de l’Archevêché, lieu historique du...
13 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin