Les squelettes d’un rêve abandonné

16 février 2018   •  
Écrit par Anaïs Viand
Les squelettes d’un rêve abandonné

Kamila K Stanley est une photographe anglo-polonaise installée à Paris. Avec Fanny Myon, graphiste et éditrice, elle signe son premier livre documentaire, FANTASMAS. Elle nous révèle le Rio de Janeiro post Jeux olympiques à travers des portraits étincelants et obscurs…

« Je suis captivée par la photo depuis gamine, mais je n’imaginais pas que ça deviendrait un jour mon métier », confie Kamila K Stanley, l’auteure de l’ouvrage FANTASMAS, réalisé en collaboration avec Fanny Myon. C’est durant ses études que la photographe découvre Rio de Janeiro. Une ville qu’elle considère comme la « plus belle au monde ». « J’adore ses rues, ses quartiers, son électricité et son désordre. C’est un pays sublime, avec une richesse culturelle incroyable », précise la photographe. En 2017, elle y retourne durant quelques semaines afin de documenter le Rio post J.O. Elle nous livre, dans son premier ouvrage, un « aperçu fugitif des contradictions et des fantômes qui hantent l’actuelle crise sociopolitique du Brésil ».

Les fantômes

En parcourant l’ouvrage FANTASMAS, on sillonne entre le Rio festif et les stades déserts construits à l’occasion des Jeux olympiques de 2016. En portugais, Fantasmas, signifie les fantômes. Le titre ne pouvait être plus évocateur. Fêtes endiablées vs grands espaces vides, Kamila nous révèle l’envers du décor. Six mois après les Jeux et les 20 millions de dépenses, Rio de Janeiro a subi une crise financière. Si les Cariocas (habitants de Rio) se réveillent pendant le carnaval et « dansent d’une énergie presque fiévreuse », ils demeurent cachés derrière leur masque, leur fantasia (déguisements, en portugais). Car FANTASMAS évoque aussi les fantasmes et les rêves irréalisables d’une génération enragée face à la corruption. « C’est une très jeune démocratie qui trébuche sous une avalanche de problèmes. À la racine de tout, il y a la corruption maladive, qui paralyse le progrès », explique la photographe qui conçoit ce projet documentaire comme « une ode amère douce »  à la ville de Rio. Espérons, comme Clarice Araújo Imbuzeiro, que les Cariocas parviendront à se reconstruire… « Au cœur de tout cet égoïsme et de cette négligence, on puise aussi notre force : celle de se relever des décombres, et ceci est une chose que le carnaval nous enseigne. »

Kamila K Stanley - FANTASMAS 2017 - Low Res 18

© Kamila K Stanley

© Kamila K Stanley Fantasmas, 25 €, 67 p. 

© Kamila K Stanley

Explorez
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
29 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
© Paul Wolff, « Femme en maillot de bain avec ombres de plantes », 1932, tirage d'origine, Collection Christian Brandstätter / Courtesy of Pavillon Populaire
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
01 mars 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
01 mars 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
29 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina