Quand l’image brise la glace

07 décembre 2017   •  
Écrit par Molly Sisson
Quand l'image brise la glace

La photographe allemande, Sandra Singh se rend au Groenland  où elle y découvre un pays merveilleux, mais sujet à des tensions sociales et réalise avec kalaallit nunaat/grønland/greenland: transparency of change (ndlr, « kalaallit nunaat/grønland/gronland : transparence du changement » en français) un portrait poignant d’une société à double vitesse.

Équipée d’un Mamiya RB67 et d’un Konica Hexar AF, Sandra Signh va explorer des terres sauvages idylliques. Sans le savoir, elle s’en va dévoiler les vérités du Groenland. Loin des sentiers battus − et  des clichés déjà vus −  la photographe a choisi de pousser les portes de quelques maisons et de documenter le quotidien de ses propriétaires. Au-delà des paysages enneigés, elle s’est focalisée sur leurs modes de vie et leurs défis quotidiens.

Un « angle mort touristique ». C’est ainsi que la photographe décrit le Groenland, un pays trop « souvent mis à l’écart ». Ses images délicates donnent à voir une société évoluant entre environnement et culture. Ces cadrages sombres et mystiques accentuent la dure réalité face à laquelle sont confrontés ses sujets. Certes, les chiffres montrent qu’il s’agit d’un pays marqué par le chômage, l’alcoolisme, le suicide ou encore l’exode. Elle parvient pourtant à capter l’identité de ce pays et documente un style de vie simple. Les habitants qu’elle photographie s’accordent avec leur environnement, « ils sont calmes, plutôt introvertis et réservés » confie la photographe. « La vie est peut-être dure, elle est aussi extrêmement belle », conclutelle. Cette série délicate et poignante a vocation à faire voyager le spectateur dans des lieux inconnus et intimes. Pour ce faire, la photographe multiplie les supports. La série se prolonge en effet par un livre et un court métrage.  

© Sandra Singh

© Sandra Singh
© Sandra Singh
© Sandra Singh

© Sandra Singh

© Sandra Singh
© Sandra Singh
© Sandra Singh

© Sandra Singh© Sandra Singh© Sandra Singh

Photos par © Sandra Singh

Explorez
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
© Veronique Van Hoorick / Instagram
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram partagent un attrait pour les images au grain saillant. Dans des approches...
16 avril 2024   •  
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
© Marine Combes
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
Les Rencontres de la jeune photographie internationale célèbrent leurs 30 ans à Niort. Pour l’occasion, le festival propose aux neuf...
09 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d'un Tibet onirique
© Kin Coedel
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d’un Tibet onirique
Pour réaliser Dyal Thak, Kin Coedel s’est rendu à de multiples reprises sur le plateau tibétain. Là-bas, le photographe chinois a...
09 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
À l'instant   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine