Rambo, le poulpe photographe

20 avril 2015   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Rambo, le poulpe photographe
Il vit en Nouvelle-Zélande, dans un aquarium. Il s’appelle Rambo et c’est “l’Octographer”, le premier octopus photographe.

Cet octopodidé ne finira jamais de nous surprendre. Car le poulpe, décidément, n’est pas un invertébré ordinaire. La postérité n’a pas oublié les prédictions de Paul, ou la prouesse d’un de ses cousins qui est parvenu à s’échapper d’un pot dont il était prisonnier… Le poulpe peut désormais ajouter une nouvelle performance à son palmarès: l’animal est capable de prendre des photos. Voici Rambo, l’Octographer.

Cette expérience a été menée en partenariat avec le Sea of Life Aquarium de Nouvelle-Zélande, dans le cadre d’une opération marketing lancée par Sony pour promouvoir son compact résistant à l’eau, le DSC-TX30. L’appareil a dont été installé dans l’aquarium de Rambo, afin que celui-ci prenne des photos des visiteurs.

Capture d'écran © Sony w/ Sea Life Aquarium of New Zealand
Capture d’écran © Sony w/ Sea Life Aquarium of New Zealand

L’animal a été dressé par une équipe spécialisée. Il n’aura fallu que trois essais pour que Rambo assimile le procédé. Comme l’explique l’un des entraîneurs:

“C’est plus rapide que de dresser un chien. En fait, Rambo a même été plus rapide que nous les humains, dans certaines circonstances.”

(via This is Colossal)

Explorez
La sélection Instagram #460 : sortir du réel
© Jared Cobb / Instagram
La sélection Instagram #460 : sortir du réel
Si la photographie permet de se rapprocher le plus possible du réel, elle capture aussi des mondes fictifs, des pensées illusoires et des...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Marie Baranger et Milena Ill
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
© Kourtney Roy
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
Lauréat·e·s de la 6e édition du Prix Swiss Life à 4 mains, la photographe Kourtney Roy et le compositeur Mathias Delplanque lèvent le...
22 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
18 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
© Laura Lafon Cadilhac
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
Cette semaine, plongée dans l'œil de Laura Lafon Cadilhac. La cofondatrice du collectif Lusted Men nous parle d’une orgie végane et de sa...
17 juin 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Reporters sans frontières : Regarder le Japon pour ce qu’il est
Julie Glassberg, Le mont Fuji depuis le camion de M. Yamamoto, livreur de bois résidant à Shizuoka, préfecture d’Aichi, sur l’île de Honshū. © Julie Glassberg
Reporters sans frontières : Regarder le Japon pour ce qu’il est
Le 76ᵉ album de la collection 100 photos pour la liberté de la presse, publié par Reporters sans frontières, s’aventure au Japon et...
À l'instant   •  
Écrit par Marie Baranger
La FUJIKINA ou le pouvoir de la création d'images
© Laura Bonnefous
La FUJIKINA ou le pouvoir de la création d’images
Amateurices passionné·es, professionnel·les aguerri·es... quel que soit votre horizon, la FUJIKINA vous accueille pour sa nouvelle...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #460 : sortir du réel
© Jared Cobb / Instagram
La sélection Instagram #460 : sortir du réel
Si la photographie permet de se rapprocher le plus possible du réel, elle capture aussi des mondes fictifs, des pensées illusoires et des...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Marie Baranger et Milena Ill
Dans l'œil d'Igor Furtado : expressions queer tropicales
© Igor Furtado, Corpo Trópico
Dans l’œil d’Igor Furtado : expressions queer tropicales
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Igor Furtado. Le photographe célèbre la beauté des communautés LGBTQIA+ brésiliennes, toujours en...
24 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill