Regards croisés sur la réalité virtuelle

07 juillet 2016   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Regards croisés sur la réalité virtuelle
Pour sa première édition, le VR Arles Festival a fait appel à un jury de professionnels sensible au potentiel de création de la réalité virtuelle. Ce sont eux qui devront déterminer la meilleure des réalisations. Et ainsi nommer le tout premier lauréat de cette compétition unique. Nous vous présentons deux d’entre eux, Rodolphe Chabrier, président du jury et Frédéric Josué.

Donner une autre dimension à l’image, c’est l’ambition de Rodolphe Chabrier, président du jury du VR Arles Festival, lorsqu’il fonde avec des amis le studio français Mac Guff en 1986. À l’époque, l’image animée en 2D et 3D est en plein essor. C’est Star Wars, épisode V : L’Empire contre attaque (1980) qui fait émerger l’animation en volume ou Go-Motion (un effet de stop-motion avec un flou de mouvement). Le studio Mac Guff (qui produit notamment la série Le Bureau des Légendes) fait partie des précurseurs de l’animation en France.

Précurseur

Entre 1986 et 1987, le studio sort La vie des bêtes, la toute première série en images de synthèse au monde. Rodolphe Chabrier est à la réalisation. Perspicace ou visionnaire ? La frontière est mince entre les deux. Reste que Rodolphe est convaincu de la force créatrice de l’image animée. Il participe à son essor au sein de Mac Guff. Intéressé par les nouveaux moyens d’expression, il maîtrise ou a expérimenté le relief, la réalité virtuelle ou encore l’holographie scénique. Sa présence dans le jury du VR Arles Festival, dont il est président, est primordiale. Sa double expertise dans le cinéma et dans la VR apporte une réflexion en profondeur sur l’ensemble des films en compétition. Et depuis une quinzaine d’années, il se consacre essentiellement aux effets visuels pour le cinéma, tant sur le plan technique qu’artistique. Ce détail est crucial. La VR, comme l’animation, n’est pas qu’une prouesse technologique, c’est aussi l’expression d’une inspiration créatrice.

La création, c’est aussi le coeur de métier de Frédéric Josué, dirigeant de la structure d’innovation « 18hub.io » chez Havas. En 2015, il a notamment créé et coécrit la série digitale FRAT, diffusée sur la plateforme Canal Play du groupe Canal +. Dans un entretien qu’il nous a accordé, il nous livre ses attentes et son regard sur les nouvelles formes d’écritures en réalité virtuelle.

Quelles sont vos aspirations au sein de la structure Havas Media XVIII ?

Quelle est la place de la réalité virtuelle dans ce domaine d’innovation ?

Quel est votre regard sur la production de films VR aujourd’hui ?

Vous allez bientôt découvrir la sélection de films du festival. Quelles sont vos attentes, vos critères en matière de fiction, de documentaire et de création artistique ?

Comment imaginez-vous l’évolution de la production de films en réalité virtuelle dans les années à venir ?

Explorez
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Notre sélection de livres photo consacrés à la communauté LGBTQIA+
© Momo Okabe
Notre sélection de livres photo consacrés à la communauté LGBTQIA+
Dans le prolongement de Fisheye #65, tout juste sorti en kiosque, nous avons sélectionné une série d’ouvrages photographiques consacrés à...
14 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet