The Selfie Promenade, egotrip sur la baie d’Honk Hong

27 août 2014   •  
Écrit par Fisheye Magazine
The Selfie Promenade, egotrip sur la baie d'Honk Hong

On ne doutait plus de la passion chinoise pour le selfie depuis le Cyber-Shot de Sony, conçu spécialement pour s’auto-immortaliser avec classe. 

Cette série ramenée d’Honk Hong par la photographe brésilienne Luisa Dorr et son acolyte indien Navin Kala l’illustre avec tendresse et esthétisme. 

 

© Luisa Dorr & Navin Kala
© Luisa Dorr & Navin Kala

 

Luisa et moi étions à Honk Hong pour une commande institutionnel et nous devions prendre le ferry pour Wan Chai tous les jours “, raconte Navin. “On s’est aperçu que chaque soir, énormément de gens remontent et descendent l’Avenue des Stars en prenant un selfie à chaque pas.

 

© Luisa Dorr & Navin Kala
© Luisa Dorr & Navin Kala

 

En plus, la lumière à cette heure-là est magique. C’est comme une immense light-box au dessus de la baie. Un jour, on a commencé à prendre les gens en photo et on s’est rendu compte que ça ne les dérangeait pas. Alors on a recommencé le lendemain, et le jour d’après

 

© Luisa Dorr & Navin Kala
© Luisa Dorr & Navin Kala

 

On a passé sept jours au total, à monter et descendre l’avenue à la recherche des personnes et des situations les plus fascinantes. A la fin, on était presque addict ! 

 

© Luisa Dorr & Navin Kala
© Luisa Dorr & Navin Kala

 

© Luisa Dorr & Navin Kala
© Luisa Dorr & Navin Kala

 

© Luisa Dorr & Navin Kala
© Luisa Dorr & Navin Kala

 

© Luisa Dorr & Navin Kala
© Luisa Dorr & Navin Kala

 

© Luisa Dorr & Navin Kala
© Luisa Dorr & Navin Kala

 

© Luisa Dorr & Navin Kala
© Luisa Dorr & Navin Kala
Explorez
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
100% L'EXPO : immersion magnétique dans l'art émergent
© Daria Svertilova, Maisons éphémères, 2023, ENSAD / Courtesy of 100% L'EXPO
100% L’EXPO : immersion magnétique dans l’art émergent
En accès libre et gratuit, le festival 100% L’EXPO revient pour une 6e édition au sein de la Grande Halle ainsi qu’en plein air dans le...
08 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tarek Mawad et les mouvements des corps
© Tarek Mawad
Tarek Mawad et les mouvements des corps
À l’instar de ses muses, Tarek Mawad, photographe de mode germano-égyptien, est porté par un mouvement permanent.
05 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Ascension, Matthew Smith et les seuils du deuil
© Matthew Smith
Ascension, Matthew Smith et les seuils du deuil
Avec Ascension, le photographe Matthew Smith crée une ville imaginaire où traquer l’ombre de sa première femme disparue. L’occasion de...
03 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
© Kin Coedel
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine s'immergent en profondeur dans diverses communautés, avec lesquelles iels...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Milena Ill
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
© Nestor Benedini
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
Du 6 avril au 22 septembre, l’exposition PERFORMANCE au MRAC Occitanie fait dialoguer art et sport. L’événement fait partie de...
13 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d'Alexis Pazoumian
© Alexis Pazoumian
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d’Alexis Pazoumian
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
12 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill