Vos découvertes préférées du mois de février 2021

01 mars 2021   •  
Écrit par Anaïs Viand
Vos découvertes préférées du mois de février 2021

Focus sur les cinq découvertes préférées des lecteurs, présentées en février 2021 sur le site de Fisheye : Lou-Anna Ralite, Natacha de Mahieu, Julia de Cooker, Sanja Marusic, et Stuart Paton.

1. Lou-Anna Ralite

La photographe française Lou-Anna Ralite construit des diptyques pensés comme des Haïku. Ses assemblages humoristiques invitent le regardeur à s’évader, tout en méditant sur les 

conséquences de ses actions. Introspectives, ses photographies éveillent les sens. Souvent abstraites et minimalistes, elles donnent à voir les matières, les détails de notre environnement, comme de brefs poèmes chargés d’émotion.

© Lou-Anna Ralite

© Lou-Anna Ralite

© Lou-Anna Ralite

2. Natacha de Mahieu

« À 23 ans, sans un sou, j’ai entrepris un tour de l’Eurasie à vélo. Même si j’ai visité quelques incontournables, j’ai essayé de rester loin des sentiers battus. Lorsqu’on fait un voyage comme celui-là, on n’a simplement pas le droit de se comporter comme un touriste ordinaire. Financièrement, c’est impossible. Alors, j’ai dû m’adapter. » Italie, Turquie, Géorgie, Oman, Iran, Kenya… À chaque pays, sa merveille. Sa merveille instagrammable. Dans The Place nobody went, Natacha de Mahieu, questionne notre rapport au monde, et à l’environnement par le prisme du voyage. Entretien avec cette photographe-exploratrice engagée.

© Natacha de Mahieu© Natacha de Mahieu

© Natacha de Mahieu

© Natacha de Mahieu

3. Julia de Cooker

Durant un séjour d’un mois à Tuvalu, archipel perdu au milieu de l’océan Pacifique, Julia de Cooker a réalisé Funafuti, un projet dédié au territoire, condamné à sombrer dans l’eau environnante, et à ses habitants, ensevelis sous l’ombre de la mondialisation.

© Julia De Cooker© Julia de Cooker

© Julia de Cooker

© Julia de Cooker

4. Sanja Marusic

Inspirée par sa propre relation amoureuse, l’artiste Sanja Marusic, installée à Amsterdam, compose Eutierria et Before You, deux séries picturales, marquées par sa fascination pour l’art et l’évolution de son couple.

© Sanja Marusic© Sanja Marusic
© Sanja Marusic© Sanja Marusic

© Sanja Marusic

5. Stuart Paton 

Dans des compositions vertigineuses, mais subtiles, le photographe Stuart Paton place un miroir face à l’aliénation de nos pensées. Théâtres à ciel ouvert, les rues milanaises apparaissent comme les scènes d’un monde en perdition, où nos quotidiens ne cessent de se complexifier.

© Stuart Paton© Stuart Paton

© Stuart Paton

© Stuart Paton

Image d’ouverture © Lou-Anna Ralite

Explorez
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
© Jacques Sonck / Courtesy Gallery FIFTY ONE
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
La 8e édition du Photo Brussels Festival vient d’ouvrir dans la capitale européenne. Avec au menu 56 expositions réunissant 300 artistes...
07 février 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
© Karolina Wojtas
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
Paysages japonais, matchs de catch mexicains, guerre centenaire, religions futuristes, soirées érotiques, amitiés artificielles… Comme...
07 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Dans Élan, Nico Therin ancre les « moments d’apesanteur »
© Nico Therin
Dans Élan, Nico Therin ancre les « moments d’apesanteur »
Influencé par l’écriture documentaire, Nico Therin trouve l’inspiration dans la narration des moments ordinaires, ceux qui charment par...
02 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
22 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
22 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina