Voyage enregistré

11 décembre 2017   •  
Écrit par Anaïs Viand
Voyage enregistré

Photo-Journal ? Magazine ? Fanzine ? Record est un ouvrage à la croisée des styles. Il est avant tout un journal de terrain collector à travers lequel le photographe japonais Daido Moriyama nous livre ses errances urbaines.

Cologne, Anvers, Oslo ou encore Taipei, Florence et Marseille : Daido Moriyama a voyagé aux quatre coins du monde et partage plus de 400 pages de journal de voyage intitulé Record. Il s’agit d’un fac-similié rassemblant trente numéros de la revue du même nom créée en 1972. Il fait état, dans ce beau coffret, de ses errances urbaines. Car en plus de cultiver un don pour la photographie, il excelle dans la «  chasse urbaine ». Et la rue telle qu’il la voit n’est pas faite que de passants et d’immeubles, il y a aussi des objets insolites. Avec lui, la pantoufle de verre se transforme en escarpin sanguinolent et les carcasses repérées par les corbeaux ne sont que des poubelles abandonnées sur la sombre chaussée. Et même si la majorité de ses images sont en noir et blanc, Record demeure très chaleureux. Son attrait pour la lumière rend cette balade photographique délectable. Pour Daido Moriyama, impossible de dissocier la ville et la lumière. « C’est peut-être une affaire de sensualité raisonnablement abstraite » précise-t-il dans son cahier n°35. Dans cette quête, il s’inspire, entre autres, de quelques bijoux littéraires. Lumière d’août de Fauklner est par exemple l’un de ses romans préférés.

Paysage urbain, entre réflexions et souvenirs

« Dans cinquante ans, nos dernières créations architecturales seront grotesques et en ruine, le paysage urbain aura subi des modifications plus impressionnantes que nous ne pouvons l’imaginer, et les rues seront peuplées d’une espèce humaine que nous ne reconnaitrons pas aujourd’hui ». À quoi ressembleront nos villes quand nous aurons quitté ce monde ? Et qui occupera nos rues ? Les textes accompagnant Record dévoilent les préoccupations du photographe, philosophe à ses heures perdues. Outre l’urbain, c’est à l’humain qu’il est sensible. « Tout en dirigeant mon appareil vers des gens nés aux confins de plusieurs groupes ethniques, je me suis perdu dans des spéculations hasardeuses sur l’héritage commun de l’humanité, même si je savais très bien que nous sommes tous différents ». À Marrakech, ses images interrogent la notion de communauté. Record recense quelques souvenirs intimes. Il nous révèle ainsi ses relations entretenues avec le photographe ami et rival, Takuma Nakahira ou ses besoins incontournables dans sa quête du bonheur : « Je suis seulement heureux dehors, un appareil à la main, car c’est sans doute le seul endroit où ma véritable identité s’affirme ». Daido Moriyama est un des maîtres de la « street photography », cet ouvrage le confirme amplement.

© Daido Moriyama
© Daido Moriyama
© Daido Moriyama
© Daido Moriyama

 

© Daido Moriyama

© Daido Moriyama

 

 

© Daido Moriyama

Record, Daido Moriyama, Éd. Textuel, 65 €, 424 pages.

Explorez
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
01 mars 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
© Paul Wolff, « Femme en maillot de bain avec ombres de plantes », 1932, tirage d'origine, Collection Christian Brandstätter / Courtesy of Pavillon Populaire
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
01 mars 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
01 mars 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
29 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina