Terminé
Appel à candidature

BMW ART MAKERS : un nouveau programme de mécénat artistique dédié à l’art expérimental et visuel !

BMW Group France lance BMW ART MAKERS, un nouveau programme visant à récompenser un duo d’artiste et curateurice. Ouvert à plusieurs formes d’art visuel– photo, vidéo, image virtuelle contemporaine… – il entend encourager l’incroyable diversité de la création émergente. Vous avez jusqu’au 15 décembre pour candidater !
27 octobre 2021   •  
Écrit par Fisheye Magazine
BMW ART MAKERS : un nouveau programme de mécénat artistique dédié à l’art expérimental et visuel !

Depuis 50 ans, BMW Group s’engage à promouvoir la culture aux quatre coins du monde, à travers de nombreux projets, regroupant art moderne et contemporain, musique ou encore architecture. Et, après avoir soutenu durant dix ans la photographie à travers la Résidence BMW, BMW Group France donne une nouvelle orientation à son accompagnement artistique en imaginant un nouveau modèle : BMW ART MAKERS. Un programme inédit qui accueille davantage de formes d’expression en son sein : de l’art digital à la photographie, en passant par la vidéo, le film, l’image de synthèse, virtuelle ou numérique, et qui entend accompagner un duo artiste-curateurice. Le projet présenté devra porter un regard alternatif sur les grandes problématiques actuelles, les défis sociétaux, tout en laissant la place au processus créatif, à la recherche et l’expérimentation. Participez avant le 15 décembre 2021 !

Les modalités de participation :

Le BMW ART MAKERS s’adresse à une équipe constituée d’un·e artiste visuel·le et d’un·e curateurice pour l’accompagner dans son projet. Le duo devra postuler ensemble. Le dossier de candidature commun est à rédiger en français ou en anglais et à déposer sur le site dédié au prix. Il comprendra :

  • une biographie de chaque candidat ;
  • une présentation de la démarche générale de l’artiste ;
  • une notion d’intention du projet artistique envisagé ;
  • une intention de projet curatorial respectant les conditions du projet (voir règlement) ;
  • deux séries de travaux aboutis réalisées par l’artiste

Le projet doit être original et exclusif, et ne doit pas avoir été présenté, même partiellement, au moment de la candidature. Il ne devra pas non plus être exposé avant les éditions 2022 des Rencontres d’Arles et de Paris Photo.

Les récompenses :

Le jury, composé notamment de Maryse Bataillard, responsable du mécénat de BMW Group France, Florence Bourgeois, directrice de Paris Photo et Christoph Wiesner, directeur des Rencontres d’Arles, se réunira le 12 janvier 2022 pour délibérer.

BMW Group France offrira au duo de lauréats :

  • une bourse de 10 000 euros à l’artiste pour concevoir et fabriquer le projet ;
  • une bourse de 8000 euros pour le·a curateurice artistique pour l’accompagner, assurer sa direction artistique, sa gestion, son budget, sa scénographie ;
  • un budget de 15 000 euros de recherche et production sera également confié au·à la curateurice pour les tests et expérimentations, les frais liés à la recherche et à la production des œuvres et tout autre moyen de monstration/diffusion choisi ;
  • l’accompagnement de la part du jury ;
  • la production d’une exposition personnelle intégrée au programme des Rencontres d’Arles et de Paris Photo, financée par BM Group France ;
  • un accompagnement en communication

Plus d’informations sur @bmwgroupculture_fr.

BMW ART MAKERS

Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
@regardsdes / Instagram
Fisheye
En cours
Concours
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
30.1130.06
La Poste s’allie à Fisheye pour lancer un concours ayant pour thématique : mon bureau de poste. À la clé ? Un abonnement à Fisheye...
The Dreamers, un concours en soutien aux jeunes talents 
© Édouard Mendis prise par son père, Thilan Mendis
En cours
Appel à candidature
The Dreamers, un concours en soutien aux jeunes talents 
15.0215.09
L'association RÊVE, qui promeut la photographie à travers l'éducation, lance un appel à candidatures pour son concours de photographie...
Le Prix de la Photo Industrielle lance sa 5e édition !
© Richard Martin / L'Équipe - industriellenationale.fr
Partenaire
En cours
Appel à candidature
Le Prix de la Photo Industrielle lance sa 5e édition !
25.0325.05
Société d'Encouragement pour l'Industrie Nationale
Étudiant·es, le Grand Prix de la Photographie Industrielle « Un autre regard sur l’industrie » est lancé, et récompense 5 lauréat·es...
Photographes aguerri·es, venez participer au Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière
© Olivier Jobard / MYOP
En cours
Appel à candidature
Photographes aguerri·es, venez participer au Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière
27.0317.06
Vous êtes un·e photographe professionnel·les résidant en France et vous avez un projet audacieux ? Candidatez au Prix de Photographie...
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
© Tom Kleinberg
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
Le festival Circulation(s) n’en finit pas de faire briller la jeune photographie européenne. Dans l’un des cubes de l’espace central du...
20 mai 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
© Albertine Hadj
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
Nos coups de cœur de la semaine, Albertine Hadj et Alessandro Truffa, emploient la photographie comme une manière de retranscrire et...
20 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
© Pelle Cass
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
Cette semaine, plongée dans l’œil de Pelle Cass. Dans Crowded Fields, le photographe américain immortalise des terrains de sport sur...
20 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
19 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet