Terminé
Concours

Le festival international de Mode, de Photographie et d’Accessoires – Hyères dévoile ses finalistes !

À l’occasion de sa 38e édition, le festival international de Mode, de Photographie et d’Accessoires – Hyères de la Villa Noailles révèle les finalistes de chacune des trois catégories. Lumière sur les dix chanceux·ses photographes sélectionné·es.
28 janvier 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Le festival international de Mode, de Photographie et d’Accessoires - Hyères dévoile ses finalistes !

À l’occasion de sa 38e édition, le festival international de Mode, de Photographie et d’Accessoires – Hyères de la Villa Noailles révèle les finalistes de chacune des trois catégories. Lumière sur les dix chanceux·ses photographes sélectionné·es.

Créé en 1986, le festival international de Mode, de Photographie et d’Accessoires – Hyères apporte, depuis, son soutien à la jeune création de mode et d’accessoires. C’est en 1997 que le festival s’élargit en ouvrant un concours aux photographes émergent·es. Le 25 janvier dernier, les membres du jury des trois catégories se sont réunis afin de déterminer les grand·es finalistes. Le jury photographie, présidé par l’artiste dominicain-américain Luis Alberto Rodriguez, a sélectionné les dix artistes qui présenteront leurs images dans une exposition collective à la Villa Noailles. Le Prix du concours et le Prix de la photographie American Vintage récompenseront deux d’entre elleux à l’occasion du festival en octobre 2023. 

Grande nouveauté cette année, le Grand Prix du Jury, qui a élu lauréat Rala Choi en 2022, devient en 2023 le Grand Prix du Jury de la Photographie 7L. Il s’agit d’un hommage à la libraire 7L fondée par Karl Lagerfeld – nommée ainsi pour l’adresse du lieu : 7 rue de Lille, à Paris. 7L accompagnera le·a lauréat·e de ce prix dans la réalisation d’un livre et la création d’une exposition pour le lancement de l’ouvrage. 

© Clara Chichin

© Clara Chichin

Quand le 8e art rencontre la mode 

Sénégal, France, Espagne, Argentine, Italie, Portugal ou encore Hong Kong, les dix photographes finalistes viennent de tous les horizons. Parmi elleux, Maria Baoli présente un travail en noir et blanc oscillant entre poésie et élégance. L’univers de l’Espagnole nous transporte dans un monde visuel contemplatif. Quant à la Française Clara Chichin, elle livre une création monochrome à la fois vive et naturelle qui invite à une promenade imaginaire. Ballade qui se poursuit dans les paysages de Kin Coedel. L’artiste offre un vent de douceur dans un monde où la brutalité est omniprésente. À la frontière du photojournalisme et de la photo de mode, Thaddé Comar brouille les pistes en dévoilant un portait esthétique d’un policier lors de manifestations à Hong-Kong.

Le jury a également sélectionné le travail de Souleymane Bachir Diaw, Ezio D’Agostino, Rebekka Deubner, Quentin Lacombe, Igor Pjörrt et Naguel Rivero. Grâce au prix American Vintage, toutes et tous auront l’opportunité de réaliser un tirage unique à partir d’une sélection de pièces de la marque de prêt-à-porter. Les images seront exposées au sein de la villa Noailles durant toute la durée du festival.

 

La 38e édition du Festival international de Mode, de Photographie et d’Accessoires – Hyères se tiendra du jeudi 12 au dimanche 15 octobre 2023 à la Villa Noailles. Les expositions seront ouvertes au public jusqu’à fin janvier 2024. 

© Igor Pjörrt© Maria Baoli

À g. © Igor Pjörrt, à d. © Maria Baoli

© Kin Coedel

© Kin Coedel

© Rebekka Deubner© Quentin Lacombe

À g. © Rebekka Deubner, à d. © Quentin Lacombe

© Thaddé Comar

 © Thaddé Comar

© Naguel Rivero© Ezio D'Agostino

À g. © Naguel Rivero, à d. © Ezio D’Agostino

© Souleymane Bachir Diaw

© Souleymane Bachir Diaw

Image d’ouverture : © Kin Coedel

Eyes Wide Open vous propose de publier votre premier livre photo !
© Randa Mirza, « Beirutopia », Lauréate édition 1 / Courtesy of The Eyes
En cours
Appel à candidature
Eyes Wide Open vous propose de publier votre premier livre photo !
16.1129.02
Paris, France
Ouvert aux photographes n’ayant jamais publié de monographie avec un·e éditeur·ice, le concours pour remporter une des Bourses du 1er...
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
@regardsdes / Instagram
Fisheye
En cours
Concours
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
30.1129.02
Jusqu'au 29 février 2024, La Poste s’allie à Fisheye pour lancer un concours ayant pour thématique : mon bureau de poste. À la clé ? Un...
Et si vous deveniez étudiant·e du Fresnoy ? 
Panorama 25 - Nos Îles, 2023 © Aliha Thalien
En cours
Appel à candidature
Et si vous deveniez étudiant·e du Fresnoy
15.1220.03
Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains lance un grand appel à candidatures destiné aux artistes souhaitant approfondir leur...
MANE lance son premier concours photo, Capture what Moves, en soutien à la jeune création
Jasmine © Groupe Mane
En cours
Appel à candidature
MANE lance son premier concours photo, Capture what Moves, en soutien à la jeune création
12.0108.03
Le groupe du secteur des parfums et arômes, lance un appel à candidature pour son premier concours, destiné à la jeune création.
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet