Terminé
Exposition

Kai Fusayoshi

02.1121.12
Galerie des Minimes
13 rue des Minimes, 75003 Paris
Galerie des Minimes
Jusqu'au 21 décembre prochain, la galerie des Minimes présente le travail de l’artiste Kai Fusayoshi, photographe emblématique et figure majeure de la contre-culture à Kyoto dans les années 1970. À l’instar d’Henri Cartier-Bresson ou Robert Doisneau, Kai Fusayoshi est un photographe de la rue.
21 novembre 2023   •  
Écrit par Milena Ill
Kai Fusayoshi
© Kai Fusayoshi / Courtesy of Galerie des Minimes

Jusqu’au 21 décembre prochain, la galerie des Minimes présente le travail de l’artiste Kai Fusayoshi, photographe emblématique et figure majeure de la contre-culture à Kyoto dans les années 1970. À l’instar d’Henri Cartier-Bresson ou Robert Doisneau, Kai Fusayoshi est un photographe de la rue. Poète qui s’exprime par l’image, il parvient à recueillir les émotions, des plus infimes aux plus frappantes, dans ses clichés pris sur le vif. Son regard agile et sa sensibilité d’enfant animent une âme ou invoquent une histoire dans chacune de ses images. Kai Fusayoshi est partout mais n’ébranle rien. Aucun moment photographié n’est interrompu, bien au contraire, l’artiste l’habite et l’offre au spectateur avec une pointe d’humour ou d’innocence. Qu’il s’agisse d’une personne âgée dans l’attente, d’enfants jouant dans les rues, ou de femmes esseulées et pensives, ses photographies sont exceptionnelles par leur simplicité. Chacune d’entre elles est une composition libre et expressive. Elle dépeignent une époque de Kyoto avec un caractère universel et intemporel.

Très engagé politiquement, Kai Fusayoshi fonde en 1972 le café et bar Honyarado, salon culte de la contre-culture kyotoïte où se rencontrent artistes, écrivain·es, militant·es, philosophes, professeur·es et étudiant·es. Alors en plein boom de reconstruction d’après-guerre, le Japon connaît l’explosion idéaliste de la jeunesse internationale. À une énergie activiste pacifiste se mêle une volonté de changer le monde, à travers des idéaux traduits dans des créations artistiques en tous genres. En arpentant la ville, l’artiste illustre son atmosphère particulière, ses quartiers populaires et sa dynamique intergénérationnelle. En 2015, Honyarado prend feu lors d’un incendie criminel. Cet évènement dévastateur a de grandes répercussions et Kai Fusayoshi y perd la quasi totalité de ses archives. En l’espace d’une nuit, sa vie est réduite en cendres.

Aujourd’hui âgé de 74 ans, c’est à la galerie des Minimes qu’il partage son monde. L’homme et son œuvre sont enfin mis en lumière dans la capitale française. Des tirages sauvés des flammes y sont présentés pour la première fois, célébrant ainsi la vie et l’importance de Kai Fusayoshi, dont les images sont devenues le témoignage unique d’une grande époque. Célèbre pour ses expositions en plein air et à grande échelle, notamment au château de Nijyo et sur la rivière Kamo ; Kai Fusayoshi est représenté ici de manière intimiste. Cette exposition est curatée et pensée à petite échelle avec 27 clichés illustrant le Kyoto, des années 1970 à 2003. Les images présentées offrent à voir les thèmes explorés par l’artiste afin de découvrir les racines de son oeuvre.

Les événements du moment
Voir tout l'agenda
Les Ruines Circulaires
© Orianne Ciantar Olive
Terminé
Exposition
Les Ruines Circulaires
24.0522.06
Galerie Maupetit
Orianne Ciantar Olive expose à Marseille le fruit de sa recherche photographique Les Ruines Circulaires réalisée au sud du Liban. Elle...
Aline Motta : Brésil et Afrique, une histoire partagée
© Aline Motta
En cours
Exposition
Aline Motta : Brésil et Afrique, une histoire partagée
18.0523.06
île de Gorée, Sénégal
La Fondation Dapper propose de découvrir le travail de la photographe Aline Motta sur l’île de Gorée. L’artiste brésilienne explore...
Mille feuilles
© Marion Bornaz
À venir
Workshop
Mille feuilles
25.0629.06
Boffres (Ardèche)
Juliette Girard et Marion Bornaz convient à une exploration photographique du monde végétal.
À balles réelles, Tonnerre 2017-2022
© Jean-Robert Dantou
En cours
Exposition
À balles réelles, Tonnerre 2017-2022
01.0629.06
Hôtel Cœurderoy
Le photographe documentaire et membre de l’Agence VU’ Jean-Robert Dantou expose un travail photographique empreint d'une approche...
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
En ce premier jour de l’été, partout en France, la musique est à l’honneur. À cet effet, nous vous avons sélectionné une série de...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
© Jamie Harley, « Kamanja Ice » de Hanaa Ouassim (2023)
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
Réalisateur de clips depuis une quinzaine d’années, Jamie Harley propose des formes alternatives d’association entre image et musique...
21 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
© Lena Maria
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
De la pointe des cimes à l’œil d’un cheval ou d’un loup, Léna Maria, photographe du tellurique et du sensible, poursuis son exploration...
21 juin 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Åsa Johannesson : « Je cherche à diversifier la méthodologie queer dans la photographie »
© Mark McKnight, Him, Shadow (2020)
Åsa Johannesson : « Je cherche à diversifier la méthodologie queer dans la photographie »
Maîtresse de conférences à l’université de Brighton, en Angleterre, l’artiste suédoise multidisciplinaire Åsa Johannesson vient de...
20 juin 2024   •  
Écrit par Gwénaëlle Fliti