À faire, à voir, à lire ce week-end

21 mars 2014   •  
Écrit par Fisheye Magazine
À faire, à voir, à lire ce week-end

© Grégoire Alessandrini.

À faire

1. En 2005, Martin Parr le photographe et Gerry Badger l’historien se lançaient dans une vaste entreprise : mettre en mots et en images l’histoire du livre de photos. Après deux premiers volumes acclamés par la critique, le public et les professionnels, voici le troisième volume du Livre de photographies : Une histoire. À l’occasion de ce lancement en avant-première mondiale, le Bal organise une présentation de l’ouvrage suivie par une séance de dédicace en présence des deux auteurs.

Événement avec Martin Parr et Gerry Badger, le 22 mars à 18 h 30. Le Bal, 6, impasse de la Défense, 75018 Paris. Entrée : 4 €.

Le livre de photographies

 

2. Noémie Goudal et Ellen Kooi. L’une est française, lauréate du Prix HSBC 2013 et questionne dans ses photos la place de l’être humain dans la nature et la trace qu’il y laisse via l’architecture, le béton et les ruines. L’autre est néerlandaise, éclaire la symbiose homme-nature au format panoramique et voit ses images faire le tour des musées, fonds et collections du monde entier. Visible à la galerie des Filles du Calvaire, deux visions complémentaires de l’élément naturel et du rôle que nous y occupons.

“Haven Her Body Was” de Noémie Goudal & “As It Happens” d’Ellen Kooi, jusqu’au 26 avril. Galerie Les Filles du Calvaire, 17, rue des Filles-du-Calvaire, 75003 Paris.

Combat, Série Haven Her Body Was, 2012. © Noémie Goudal.
Combat, Série “Haven Her Body Was”, 2012. © Noémie Goudal.

 

Overveen - Vogelmeer, 2013. © Ellen Kooi.
Overveen – Vogelmeer, 2013. © Ellen Kooi.

 

3. Sa série Entre-deux, surimpressions d’espaces laissés à l’abandon, a été exposée lors des Rencontres d’Arles 2013 dans le cadre du concours SFR Jeunes Talents. Vincent Fillon poursuit son travail de capture de l’architecture avec la série City One, un travail réalisé à Hong Kong sur l’esthétique du gratte-ciel, de la façade, de l’empilement et de la répétition verticale.

“City One” et “Entre-deux” de Vincent Fillon, jusqu’au 10 mai. See Studio, 7, rue Saint-Claude, 75003 Paris.

City One #10. © Vincent Fillon.
City One #10. © Vincent Fillon.

 

À cliquer

1. Avant de prendre en charge la direction du service de production vidéo chez Louis Vuitton, Grégoire Alessandrini a étudié le cinéma et la photo à la City University of New York dans les années 1990. De sa vie new-yorkaise, il a gardé des cartons de photos argentiques, prises au gré de ses balades entre Harlem et Coney Island, qu’il numérise et publie aujourd’hui sur son blog. Un joli aperçu de la Grosse Pomme, capturée à mi-chemin entre l’imagerie graveleuse des seventies et la carte postale proprette d’aujourd’hui.

© Grégoire Alessandrini.
© Grégoire Alessandrini.

 

2. Un conducteur ivre qui encastre sa voiture dans un groupe de piétons, une émeute pendant le concert d’Odd Future, puis l’arrestation du rappeur Tyler The Creator : l’édition 2014 du festival de musique, cinéma et nouveaux médias South by Southwest (SXSW), qui a eu lieu du 7 au 16 mars à Austin au Texas, a connu son lot de débordements et de catastrophes. Venue de Los Angeles, la photographe Paley Fairman a shooté en noir & blanc et au flash la vie nocturne d’Austin, le off du festival. Une série percutante à retrouver sur son site perso. (Attardez-vous également sur sa série sous influence réalisée lors du festival Coachella au printemps 2013 pour Vice.) C.T.

© Paley Fairman.
© Paley Fairman.

 

Explorez
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
© Nicolas Hermann
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
C’est en pleine nuit que Nicolas Hermann trouve l’inspiration. Dans la pénombre, le photographe français compose des récits mystiques...
10 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Francisco Gonzalez Camacho : splendeur d'appartenir
© Francisco Gonzalez Camacho
Francisco Gonzalez Camacho : splendeur d’appartenir
« J’aime voir le monde d'un point de vue photographique. En ce sens, je m'identifie beaucoup à Garry Winogrand (photographe américain...
10 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Kyotographie 2024 : danser avec la photographie
© Yoriyas
Kyotographie 2024 : danser avec la photographie
Breakdancer, photographe, vidéaste et chorégraphe, le Marocain Yoriyas (Yassine Alaoui Issmaili) nous propose avec Casablanca. Not The...
07 mai 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Necromancer : Inuuteq Storch, mage noir au service des mythes groenlandais
© Inuuteq Storch
Necromancer : Inuuteq Storch, mage noir au service des mythes groenlandais
Dans Necromancer, un récit monochrome aux frontières du monde spirituel, Inuuteq Storch illustre les coutumes de ses ancêtres, tout en...
23 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet