Adam Whyte : « Lucid »

07 septembre 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Adam Whyte : « Lucid »

Le photographe américain Adam Whyte voit la photographie comme un outil lui permettant de questionner « les structures matérielles et immatérielles qui forment notre monde ». Il commence à construire Lucid alors que sa vie prend une nouvelle tournure : « je venais d’obtenir mon diplôme dans l’État de Washington, et j’avais déménagé à New York », se souvient-il. « Cela a transformé ma façon de photographier, d’une création introspective et contemplative, je me suis tourné vers une approche intuitive, plus expérimentale ». L’énergie de la ville la plus dynamique des États-Unis l’inspire, et le pousse à créer des images « bruyantes et frénétiques ». Si les couleurs des images évoquent la rêverie, la luminosité est pour Adam un moyen d’exprimer ses émotions. « Lucid reflète ma tentative de comprendre les tensions que l’on peut ressentir dans ce flux urbain – entre l’anxiété et l’émerveillement, l’admiration et l’apathie, le romantisme et la dissociation ». Graphiques, les photos d’Adam présentent un univers urbain vivifiant, dont l’énergie se teinte de poésie. Une balade atypique dans New York prolongée par un livre.

© Adam Whyte© Adam Whyte
© Adam Whyte© Adam Whyte
© Adam Whyte© Adam Whyte
© Adam Whyte© Adam Whyte
© Adam Whyte© Adam Whyte
© Adam Whyte© Adam Whyte
© Adam Whyte© Adam Whyte
© Adam Whyte© Adam Whyte
© Adam Whyte© Adam Whyte

© Adam Whyte

Explorez
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l'œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
© Jérémy Appert / Courtesy of Circulation(s)
Dans l’œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
Jérémy Appert, dont le travail est exposé au festival Circulation(s) jusqu’au 2 juin prochain, a côtoyé pendant plusieurs années celles...
13 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
© Alice Pallot
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
Itinérances Foto Sète revient pour sa 2e édition, en réunissant des photographes de tout horizon pour raconter le monde contemporain....
09 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Être là : à Zone i, une exposition à la marge
©Alexa Brunet / Grande commande photojournalisme
Être là : à Zone i, une exposition à la marge
Du 9 mai au 3 novembre 2024, l'espace culturel dédié à l’Image et l’Environnement Zone i accueille Être là, une exposition collective de...
08 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
©Lydia Goldblatt
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
Lydia Goldblatt parle des mères, de la sienne qu’elle a perdue, de celle qu’elle est devenue. De ce deuil enduré alors qu’elle était déjà...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Hugo Mangin
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
© Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
© Enzo Lefort
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
Enzo Lefort, le plus titré des escrimeurs français, est l’un des plus sûrs espoirs de médaille aux prochains Jeux olympiques. Dans...
23 mai 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Contenu sensible
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
© Jonas Van der Haegen
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
Collection imposante de polaroïds intimes, l’ouvrage Sunsets de Jonas Van der Haegen propose une relecture poétique d’un langage sexuel...
23 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas