Au fil de nos pensées

09 avril 2018   •  
Écrit par Anaïs Viand
Au fil de nos pensées

En 2016, Damien Rayuela a participé à #ASEFSU20, un programme qui l’a emporté sur les rails, jusqu’en Asie. De ce voyage singulier est née la série Train of Thought, une excursion dans le paysage d’Orient, comme dans les pensées des passagers du train.

« Damien. Bricoleur audiovisuel et multimédia. » C’est ainsi que se présente Damien Rayuela, l’auteur de la sérieTrain of Thought, réalisée dans le cadre de #ASEFSU20 (Twentieth ASEF Summer University), un programme initié par l’Asia-Europe Foundation (ASEF) et proposé à 47 jeunes professionnels. Le concept ? « Voyager en train à travers la Chine, la Russie et la Mongolie pour explorer ensemble le rôle du transport et du commerce entre l’Asie et l’Europe. » En août et septembre 2016, pour marquer les 100 ans du réseau transsibérien, Damien parcourt 8 000 kilomètres dans les trains des différents segments, en Russie (Transibérien), en Chine (Transmandchourien) et en Mongolie (Transmongolien). « Ce qui fait du Transsibérien une expérience si spéciale ce sont les paysages qu’il traverse et sa vitesse quasi constante de 60 km/h qui vous plonge dans un état propice à la rêverie. » Inutile de préciser que Damien en a pris « plein la vue ». « Les sens s’aiguisent au rythme du roulis constant du train, à la vue du paysage sibérien hypnotisant qui se déploie à l’extérieur et dans l’espace restreint que l’on doit partager avec les autres voyageurs pendant des jours et des nuits », précise-t-il.

Assembler les wagons de pensées

« En marchant dans le train, d’un wagon à l’autre, je contemplais les passagers se perdre dans leurs pensées, les yeux fixés sur le panorama fuyant des plaines marécageuses », se souvient Damien. Mais qui étaient donc ces passagers ? Quels étaient leurs histoires et leurs trajets ? Tel un collectionneur curieux, il se donne pour mission d’« assembler les wagons de pensées ». Il recueille les sentiments et les histoires, pour « donner au spectateur la possibilité de lire dans les pensées des autres ». Une intrusion délicate dans la tête de Svetlana nous apprend, par exemple, qu’un jour, un cirque avait investi le Transsibérien. « La troupe avait, semble-t-il, fait des wagons leur chapiteau. Imaginons un spectacle de cirque dans un train. Passer du wagon du funambule à celui du trapéziste. J’aurais aimé être là, voir comment ils prennent possession des lieux. Peut-être que le joli film que mon imagination me projette est encore mieux que la réalité », confie le photographe baroudeur. Pour rendre l’expérience d’immersion totale, Damien associe des enregistrements sonores à ses images, « les battements du cœur du Transsibérien ». Un projet qui éveille les sens et qui invite à la rêverie.

© Damien Rayuela© Damien Rayuela© Damien Rayuela© Damien Rayuela© Damien Rayuela

© Damien Rayuela

© Damien Rayuela© Damien Rayuela

© Damien Rayuela

Explorez
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
© Veronique Van Hoorick / Instagram
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram partagent un attrait pour les images au grain saillant. Dans des approches...
16 avril 2024   •  
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
© Marine Combes
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
Les Rencontres de la jeune photographie internationale célèbrent leurs 30 ans à Niort. Pour l’occasion, le festival propose aux neuf...
09 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d'un Tibet onirique
© Kin Coedel
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d’un Tibet onirique
Pour réaliser Dyal Thak, Kin Coedel s’est rendu à de multiples reprises sur le plateau tibétain. Là-bas, le photographe chinois a...
09 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
© Maewenn Bourcelot
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine creusent l'énigme derrière les images, puisent dans les possibilités du 8e art...
21 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas