Au micro de « Regardez voir » #30

21 février 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au micro de « Regardez voir » #30

Cette semaine, dans « Regardez voir », la journaliste Brigitte Patient  s’intéresse à deux expositions: la première, au Jeu de Paume, à Paris, rend hommage à l’œuvre unique de Susan Meiselas. La seconde, au Pavillon Populaire de Montpellier, nous fait voyager jusqu’en Algérie, en 1935.

À Paris, Médiations, une rétrospective sur la photographe Susan Meiselas, débute au Jeu de Paume. Elle couvre quarante années de la vie de cette femme, des années 1970 à nos jours. Susan Meiselas s’est fait connaître grâce à ses photos illustrant les conflits en Amérique Centrale, notamment au Nicaragua. Membre du groupe Magnum dès 1976, elle continue, tout au long de sa carrière, à explorer les souffrances des hommes. L’exposition s’articule autour de cinq salles, chacune reflétant une période particulière. La rencontre avec le peuple kurde, l’industrie du sexe, ou, plus récemment, les violences domestiques sont traitées avec une grande justesse par l’artiste. Car si Susan Meiselas traite de sujets actuels, elle ne reçoit pas de commandes et ne s’impose pas de date butoir. Elle s’immerge, au contraire, dans les sujets qu’elle explore, s’imprégnant de ses modèles. Une exposition dense et passionnante.

© Susan Meiselas

© Susan Meiselas

Nous partons ensuite à Montpellier, où l’exposition Aurès 1935  se tient au Pavillon Populaire. La ville de Montpellier s’attache cette année à illustrer la relation entre photographie et histoire. La première partie de la saga se penche sur la pratique ethnologique, très courante dans les années 1930. Deux chercheuses, Thérèse Rivière et la femme de lettres Germaine Tillion, se voient confier une mission d’étude en Aurès, une région d’Algérie en lisière du Sahara. Là-bas, elles découvrent le peuple berbère, cœur de la lutte indépendantiste qui grandit dès les années 1930. Les deux photographes, chacune à leur manière, enquêtent pour essayer de comprendre cette société, et ses liens avec les colons. À travers deux approches très différentes, l’une frontale, directe, et l’autre plus immersive et participative, l’exposition nous emmènent à la rencontre d’un peuple fascinant.

© Thérèse Rivière

© Thérèse Rivière

Image de couverture : © Susan Meiselas

Explorez
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d'Alexis Pazoumian
© Alexis Pazoumian
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d’Alexis Pazoumian
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
12 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Glauco Canalis : une allumette pour tout embraser
© Glauco Canalis
Glauco Canalis : une allumette pour tout embraser
Photographe italien résidant à Londres, Glauco Canalis présente The Darker the Night, the Brighter the Stars [Plus la nuit est sombre...
10 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Les coups de cœur #487 : Jaewon Choi et Léna Charlon
© Léna Charlon
Les coups de cœur #487 : Jaewon Choi et Léna Charlon
Jaewon Choi et Léna Charlon, nos coups de cœur de la semaine, utilisent leur boîtier à des fins de documentation. Le premier immortalise...
08 avril 2024   •  
Le sport à l'honneur de la nouvelle édition du festival l'Œil urbain !
Le siège de la Compagnie nationale d'assurance à Mossoul par l'architecte Irakien Rifat Chadirji. 2018 © Charles Thiefaine / Courtesy of Festival l'Œil urbain
Le sport à l’honneur de la nouvelle édition du festival l’Œil urbain !
Du 6 avril au 11 mai prochain à Corbeil-Essonnes, l’Œil urbain revient pour une 12e édition. Fidèle à sa ligne éditoriale accordant une...
05 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d'Alexis Pazoumian
© Alexis Pazoumian
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d’Alexis Pazoumian
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
12 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est l’Amérique contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Amérique de la peau orange comme le...
12 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas