Boby aux commandes ! 

30 mars 2020   •  
Écrit par Anaïs Viand
Boby aux commandes ! 

Jusqu’au jeudi 2 avril, le photographe français Boby s’empare du compte Instagram Fisheye. Une belle occasion de nous présenter son travail et de faire découvrir ses photographes préférés.

Nouveau dispositif spécial confinement. Chaque semaine, Fisheye laisse un photographe professionnel aux commandes de son compte Instagram. Son objectif ? Raconter son expérience, et décrypter ses images.
Aujourd’hui et jusqu’à jeudi, Boris Allin alias Boby est aux manettes du compte Instagram Fisheye. Chaque jour, il postera quelques-unes de ses images et mettra en avant des photographes qu’il apprécie. Un récit en images donc, mais pas seulement. Le takeover se terminera jeudi soir 21h avec un live Instagram. Préparez vos questions !

Ouvrons le bal avec les deux images du jour qu’il nous commente.

@odieuxboby

© Boby

© Boby

« Il fallait que je finisse une pellicule avant de la développer. J’étais chez mes parents, et ma mamie trainait dans le salon. Je l’ai photographiée entre deux épisodes des Feux de l’amour. C’est amusant et tendre de voir que mes grand-mères n’arrivent pas à être vulgaires. Impossible pour elle de rester le doigt tendu plus de 3 secondes sans rougir, ni avoir honte. Avec son bras fébrile elle faisait des va-et-vient en me faisant des doigts d’honneur timides. Trois photos et un développement fait en moins de temps qu’un épisode de sa série préférée, ma photo préférée de ma mamie est apparue ».

@leo_berne

© Léo Berne

© Léo Berne

« J’ai rencontré Léo Berne (@leo_berne) en commençant à travailler pour Deluxe et Chinese Man. Il est difficile de décrire Léo tant le personnage a de casquettes : photographe, réalisateur du collectif Megaforce, DJ… On rêve tous secrètement d’être aussi talentueux que lui. Un pied en France un autre en Asie et la tête dans les nuages, il sait toujours trouver les bonnes situations au bon moment. Et cela m’impressionne. Cette photo en est le meilleur exemple. Ce mec-là, un fou dans le métro qui est le seul à rire, et qui est le seul dans la lumière… Un alignement de planètes qui fait de ce cliché un de mes préférés. »

Image d’ouverture © Boby

Explorez
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
© J.A. Young
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
Cette semaine, plongée dans l’œil de J.A. Young. Aussi fasciné·e que terrifié·e par les horreurs que le gouvernement américain dissimule...
15 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
© Kin Coedel
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine s'immergent en profondeur dans diverses communautés, avec lesquelles iels...
14 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
© Nestor Benedini
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
Du 6 avril au 22 septembre, l’exposition PERFORMANCE au MRAC Occitanie fait dialoguer art et sport. L’événement fait partie de...
13 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
© Craig-Whitehead
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
Dans la rue, au cœur du fourmillement de la foule ou au fil des bâtiments qui façonnent la réalité urbaine, les photographes n’ont de...
16 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Rastchoutchas, la pop en béquille
© Rastchoutchas
Rastchoutchas, la pop en béquille
Entre les potes, les ombres et les mâchoires animales qu’une main de matrone serre, Rastchoutchas pope toujours la même et unique soirée...
16 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
© Veronique Van Hoorick / Instagram
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram partagent un attrait pour les images au grain saillant. Dans des approches...
16 avril 2024   •