Ces hommes qui ont marqué l’actualité photo de 2018

31 décembre 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Ces hommes qui ont marqué l’actualité photo de 2018

Qu’ils soient directeurs de lieux culturels, membres d’académies prestigieuses, ou même prisonniers humanistes, retour sur cinq hommes qui ont participé à l’actualité photographique de 2018.

1. Simon Baker, nouveau directeur de la MEP

Le conseil d’administration de la Maison européenne de la photographie a révélé, en janvier dernier, le nom de son nouveau directeur : Simon Baker. Âgé de 44 ans, le nouvel élu a rejoint la Tate Gallery à Londres en 2009. Il en est devenu le conservateur en 2015. Il y a développé un fonds photographique ainsi qu’une politique de conservation. Attiré par le 8e art asiatique, il a déjà révélé plusieurs artistes japonais. Sous sa tutelle, la MEP accueille actuellement une exposition consacrée à JR

Simon Baker. Photo Emmanuel Bacquet © Maison Européenne de la Photographie

Simon Baker © Emmanuel Bacquet / Maison Européenne de la Photographie

2. Jean Gaumy prend son siège à l’Académie des Beaux-Arts

Membre de l’Académie des Beaux-Arts depuis avril 2016, Jean Gaumy a été officiellement installé le 10 octobre 2018. Il rejoint ainsi les 59 membres de l’Académie, l’une des cinq composant l’Institut de France. Son épée d’académicien ? Une copie 3D d’une rare spatule pisciforme de l’art mobilier paléolithique. Littéraire de formation Jean Gaumy rejoint l’agence Gamma à la demande de Raymond Depardon en 1973, puis l’agence Magnum en 1977. Il est l’un d’un des premiers à représenter les milieux hospitalier et carcéral en photographie. Un artiste au parcours épatant, récompensé à sa juste valeur.

© Académie des Beaux-Arts

Jean Gaumy © Académie des Beaux-Arts

3. François Hébel inaugure la nouvelle Fondation Henri Cartier-Bresson

En novembre 2018, la nouvelle Fondation Henri Cartier-Bresson a ouvert ses portes, rue des Archives dans le Marais. Pour l’occasion, un nouveau directeur a remplacé Agnès Sire, qui a choisi de se consacrer à la direction artistique et au commissariat d’exposition. Ancien directeur de Magnum Photos et des Rencontres d’Arles, François Hébel a aussi fondé Foto/Industria et le Mois de la photo du Grand Paris. Autant de prestigieuses manifestations dans l’univers photographique. La Fondation accueille actuellement sa première exposition, dédiée à Martine Franck.

© Marie Abeille

François Hébel © Marie Abeille

4. Quentin Bajac, à la tête du Jeu de Paume

Nommé à l’unanimité par le conseil d’administration du Jeu de Paume et son président Alain Dominique Perrin, Quentin Bajac est devenu directeur du Jeu de Paume le 14 novembre dernier. Âgé de 53 ans, il possède une carrière exemplaire. En 1995, il est devenu conservateur de la photographie au musée d’Orsay, puis a rejoint le Centre Pompidou en 2003. De 2013 à 2018, il s’envole de l’autre côté de l’océan, et est nommé conservateur en chef de la photographie au MoMA. Il a également écrit de nombreux ouvrages dédiés à la photographie.

© Peter Ross / MoMA

Quentin Bajac © Peter Ross / MoMA

5. Shahidul Alam, libéré après 100 jours d’emprisonnement

Emprisonné en août dernier pour avoir publié sur Facebook une vidéo exprimant ses opinions politiques, Shahidul Alam, photographe et humaniste, a finalement pu laisser derrière lui la prison en novembre. Après trois mois de bataille contre l’État bangladais, sa libération s’impose comme un véritable message d’espoir pour les défenseurs des droits de l’Homme. Le 28 octobre 2018, il a également reçu le Prix humanitaire des Lucie Awards. Un bel hommage à l’énergie du photographe.

Shahidul Alam libéré

Image d’ouverture : © Jean Gaumy / Magnum Photo

Explorez
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
© Paul Wolff, « Femme en maillot de bain avec ombres de plantes », 1932, tirage d'origine, Collection Christian Brandstätter / Courtesy of Pavillon Populaire
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
29 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
29 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet