Comment lire ses négatifs sur une tablette ?

23 mars 2015   •  
Écrit par Marie Moglia
Comment lire ses négatifs sur une tablette ?
Un photographe suédois explique comment visionner des films négatifs en modifiant simplement les réglages de son iPad.

Ça paraît tellement simple, et pourtant, il fallait avoir l’idée: Adam af Ekenstam, un photographe suédois, propose un tutoriel de 4 minutes pour visionner des films négatifs grâce aux supports mobiles – son iPhone et son iPad. Certains auront peut-être déjà découvert l’astuce… Pour les autres, voici comme s’y prendre.

 

L’iPhone ici sert de support lumineux, sur lequel Adam pose ses vieux négatifs. Ensuite, il modifie simplement quelques réglages sur son iPad pour le convertir en visionneuse. Pour réaliser l’expérience, il suffit d’aller dans l’application “Réglages”, puis dans “Général” et “Accessibilité” où il faut cocher l’option “Inverser les couleurs”. Dans l’exemple proposé ici, le photographe choisi l’échelle de gris pour avoir un meilleur rendu de ses pellicules. Il suffit ensuite d’utiliser l’appareil photo de la tablette pour visionner les négatifs. C’est simple et pas du tout onéreux (à condition, bien sûr, d’avoir déjà un iPhone et un iPad…).

L’expérience est aussi réalisable sur Androïd (voir ICI). Et si vous n’avez pas de tablette, votre téléphone fera également l’affaire. La preuve ICI.

À vous de jouer !

(via Petapixel)

Explorez
100% L'EXPO : immersion magnétique dans l'art émergent
© Daria Svertilova, Maisons éphémères, 2023, ENSAD / Courtesy of 100% L'EXPO
100% L’EXPO : immersion magnétique dans l’art émergent
En accès libre et gratuit, le festival 100% L’EXPO revient pour une 6e édition au sein de la Grande Halle ainsi qu’en plein air dans le...
08 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tarek Mawad et les mouvements des corps
© Tarek Mawad
Tarek Mawad et les mouvements des corps
À l’instar de ses muses, Tarek Mawad, photographe de mode germano-égyptien, est porté par un mouvement permanent.
05 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Ascension, Matthew Smith et les seuils du deuil
© Matthew Smith
Ascension, Matthew Smith et les seuils du deuil
Avec Ascension, le photographe Matthew Smith crée une ville imaginaire où traquer l’ombre de sa première femme disparue. L’occasion de...
03 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les coups de cœur #486 : Cyril Laroche et Pauline Herlent
© Pauline Herlent
Les coups de cœur #486 : Cyril Laroche et Pauline Herlent
Cyril Laroche et Pauline Herlent, nos coups de cœur de la semaine, utilisent leur boîtier à des fins d’expérimentation du réel. Les deux...
01 avril 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d'Alexis Pazoumian
© Alexis Pazoumian
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d’Alexis Pazoumian
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
À l'instant   •  
Écrit par Milena Ill
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est l’Amérique contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Amérique de la peau orange comme le...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Hugo Mangin
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
© Nancy Jesse
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
En ce mois d’avril, la ville de Bordeaux célèbre le 8e art. Parmi les nombreuses expositions à découvrir figure Fotohaus Bordeaux, qui...
11 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet