De la colle et des photos

03 avril 2015   •  
Écrit par Marie Moglia
De la colle et des photos
Anthony Zinonos est un artiste féru de photographie qui compose des collages à partir de découpages de livres ou de magazines.

Il aime la photo, la colle UHU, le beau papier et la découpe… Anthony Zinonos est un artiste à l’univers bien particulier. Il compose ses images à partir d’extraits de livres ou de magazines chinés aux puces, qu’il entasse et feuillette avec attention. Puis il y a l’inspiration.

tightsFEELgood / © Anthony Zinonos
tightsFEELgood / © Anthony Zinonos

Le collage se construit ensuite comme un puzzle entre la photo extraite de son contenu d’origine et son nouveau support. Anthony, en fait, est une sorte de chirurgien du papier. Et la photo est le cœur de ses expérimentations:

“La photographie est ce qui m’a amené au collage. Mon père est un passionné de photographie. Lorsque que j’avais huit ou neuf ans, il m’a appris à me servir d’un appareil. Il avait aussi transformé notre salle de bain en chambre noire. La première fois que j’ai vu une image apparaître dans le bac, j’ai trouvé ça magique !”

Il ajoute:

“J’ai poursuivi la photographie dans mon école d’art, mais je me suis aperçu que je prenais plus de plaisir à collecter des images. La photo m’a appris à composer et à regarder. Mais le média qui grâce auquel je peux réellement m’exprimer, c’est le collage.”

backFROMtheSOUTH / © Anthony Zinonos
backFROMtheSOUTH / © Anthony Zinonos

Ce qui l’intéresse dans le collage, c’est justement d’arriver à créer des images “esthétiques” et “séduisantes”, réfléchir aux formes, aux couleurs… Sans jamais penser au sens. Car Anthony, comme il nous l’explique, ne cherche pas à donner du sens à son travail:

“J’essaye de ne pas trop analyser le sens de ce que je réalise. Je préfère entendre ce que les autres ont à en dire.”

Explorez
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Un événement photographique que tu n’oublieras jamais ? © Caroline Heinecke
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
16 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
WhiteWall met en lumière l'œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
© Alexandre Souêtre / Courtesy of Whitewall
WhiteWall met en lumière l’œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
Le laboratoire WhiteWall met en avant, imprime et édite l'œuvre toute en noir et blanc de Alexandre Souêtre, grâce à un livre haut de...
14 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill