Étranges gadgets : Kyle Jeffers détourne les objets du quotidien

08 avril 2022   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Étranges gadgets : Kyle Jeffers détourne les objets du quotidien

« J’aime imaginer des natures mortes qui semblent surréalistes, mais qui témoigne pourtant d’une certaine normalité », explique Kyle Jeffers. Installé à Toronto, le photographe canadien s’est initié au 8e art lors de sa dernière année de lycée. À l’époque, il immortalisait surtout ses sessions de skate entre amis et quelques bâtiments singuliers. Six ans plus tard, il travaille désormais pour de jeunes marques décalées qui complimentent son écriture. « J’adore partir à la recherche d’étranges gadgets dans des boutiques de seconde main. Beaucoup d’objets du quotidien ont des formes et des couleurs étonnantes, mais à force de les voir, on ne s’en rend même plus compte », remarque-t-il. Outils de jardinage, jouets de son enfance et fournitures de bureau sont ainsi détournés de leur utilisation première. « J’éclaire toujours mes sujets de telle sorte à ce qu’ils puissent ressortir le mieux possible. Mon travail ressemble presque à un collage, s’amuse-t-il. J’ai tendance à modifier les ciels, les proportions et j’ajoute parfois de nouvelles caractéristiques en postproduction. Ça me laisse la possibilité de raconter des histoires inattendues. » En quête d’une liberté créative qu’il ne peut réprimer, l’artiste puise son inspiration chez Bobby Doherty, David Geeting et Chris Maggio. Mais également dans les peintures d’Alex Colville : « Son travail me rappelle les Sims. J’adore ce concept », conclut-il.

© Kyle Jeffers© Kyle Jeffers© Kyle Jeffers© Kyle Jeffers© Kyle Jeffers© Kyle Jeffers© Kyle Jeffers© Kyle Jeffers© Kyle Jeffers© Kyle Jeffers

© Kyle Jeffers

Explorez
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Un événement photographique que tu n’oublieras jamais ? © Caroline Heinecke
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
16 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
WhiteWall met en lumière l'œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
© Alexandre Souêtre / Courtesy of Whitewall
WhiteWall met en lumière l’œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
Le laboratoire WhiteWall met en avant, imprime et édite l'œuvre toute en noir et blanc de Alexandre Souêtre, grâce à un livre haut de...
14 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
À l'instant   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine