Fisheye 39 : les dessous de la couv’

20 novembre 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Fisheye 39 : les dessous de la couv’

Le photographe mexicain Ernesto Solana explore à travers ses projets la « connexion intrinsèque entre l’être humain et la nature ».

Se considérant comme un collectionneur passionné, l’artiste a fait de la photographie son métier, après avoir pris des cours à l’International Center of Photography (ICP) de New York. Ses œuvres à la croisée des arts – associant image et sculpture – sont inspirées de ses promenades quotidiennes. « Tous les jours, je capture mon environnement et ramasse des objets naturels et artificiels, que je réinterprète ensuite dans mon studio », explique l’artiste. Après avoir documenté l’ère anthropocène et ses conséquences dans Systema Artificialis, Ernesto Solana s’est mis à construire des « figures totémiques » composées de matériaux organiques et de productions humaines, construites de manière à n’être lisibles qu’en 2D.

La couverture de ce numéro en est le résultat. « Le colibri sur l’image est mort en se cognant à une fenêtre. Je lui ai donc confectionné un piédestal », confie-t-il. Un symbole de cette rencontre entre monde sauvage et monde humain, et leur interaction périlleuse. Dans Earthly Becoming, son dernier projet, Ernesto Solana figure sa douleur de vivre dans un monde mourant. En juxtaposant nature et structure, il dénonce l’absence de lien entre homme et environnement, et souligne la nécessité de percevoir le paysage comme une extension de nous-mêmes.

Vidéo : © Nina Peyrachon

© Ernesto Solana© Ernesto Solana
© Ernesto Solana© Ernesto Solana
© Ernesto Solana© Ernesto Solana

© Ernesto Solana

Explorez
Focus #66 : Almudena Romero et ses photographies sur plantes
06:41
© Fisheye Magazine
Focus #66 : Almudena Romero et ses photographies sur plantes
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Cette semaine, Almudena Romero décline, dans The Pigment Change, des créations aussi intrigantes que...
29 novembre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Chaumont-Photo-sur-Loire : l'émerveillement de nature
© Loredana Nemes
Chaumont-Photo-sur-Loire : l’émerveillement de nature
Comme à l’accoutumée, Chaumont-Photo-sur-Loire investit le domaine qui inspire son nom le temps de la saison froide. Six photographes...
28 novembre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Feræ : Aurélie Scouarnec et sa faune sauv(et)age
© Aurélie Scouarnec
Feræ : Aurélie Scouarnec et sa faune sauv(et)age
C’est au centre de soins pour animaux sauvages Faune Alfort, entre la tendresse du personnel soignant et la détresse de la faune sauvage...
23 novembre 2023   •  
Écrit par Ana Corderot
Agence MYOP : les animaux au cœur d’une vente de tirages ! 
"La soumission du chien face à l’être humain m’a toujours fasciné. Je pense que l’homme ou la femme ont besoin d’affirmer leur supériorité face à l’animal domestique, cela les rassure. Personnellement, j’ai toujours préféré la résistance féline de ma chatte Gigi." Toulouse, France, 2009 © Ulrich Lebeuf
Agence MYOP : les animaux au cœur d’une vente de tirages ! 
L’Agence MYOP organise une série de ventes de tirages sur des thématiques du quotidien. Et ce sont les animaux qui ont été sélectionnés...
20 novembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
© Kensuke Koike / Silvermine
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
Publié par les éditions Silvermine, Poker Face prend la forme d’un puzzle créatif aussi curieux que fascinant. Conçu par l’artiste...
02 décembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Quand la photographie donne à voir un futur dystopique
© Marilyn Mugot
Quand la photographie donne à voir un futur dystopique
Parmi les sujets abordés sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la dystopie. Lumière sur Luca...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Décès d’Elliott Erwitt : hommage à la fantaisie d’un photographe sérieux
© Elliott Erwitt / Magnum Photos
Décès d’Elliott Erwitt : hommage à la fantaisie d’un photographe sérieux
La nouvelle est tombée jeudi soir, le photographe franco-américain Elliott Erwitt, âgé de 95 ans, s’est éteint mercredi 29 novembre, à...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Tina Modotti et Bertille Bak au Jeu de Paume en 2024
© Bertille Bak
Tina Modotti et Bertille Bak au Jeu de Paume en 2024
Le Jeu de Paume inaugure son année 2024 avec deux expositions d’envergure, à découvrir du 13 février au 26 mai prochains : l’une...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Costanza Spina