Fisheye Gallery, l’Arlésienne

28 juin 2019   •  
Écrit par Eric Karsenty
Fisheye Gallery, l’Arlésienne

L’édition anniversaire des Rencontres d’Arles marque pour la Fisheye Gallery une étape importante. Installée au Magasin de Jouets durant le festival depuis quatre ans, la galerie vous accueillera cet été définitivement dans un espace de 200 mètres carrés totalement réaménagé. Un nouveau départ avec une programmation aussi ambitieuse que généreuse.

Les lecteurs de Fisheye connaissent bien Théo Gosselin et Maud Chalard, dont le travail a été publié dès le premier numéro du magazine, il y a six ans. Leur approche libre et décomplexée a séduit beaucoup de monde, comme en atteste leur communauté sur les réseaux sociaux. Leur nouvelle série, intitulée Lost & Found et réalisée sur les routes des États-Unis, nous plonge dans une intimité empreinte de mélancolie. La scénographie pensée dans ce nouvel espace vous permettra d’apprécier toute la musicalité de ces images inédites, que viendront ponctuer des poèmes écrits pour l’occasion. Vous pouvez retrouver une partie de leurs images dans le dossier de ce numéro.

Sous les voûtes entièrement rénovées de la galerie, une autre surprise vous attend avec le troisième volet de la trilogie sur le pouvoir par le photographe suisse Christian Lutz. Ce travail, commencé en 2003 avec Protokoll, pour la dimension politique, et suivi par Tropical Gift, pour la dimension économique, s’achève avec In Jesus’ Name sur le pouvoir religieux. Durant plus d’un an, l’auteur s’est immergé dans une communauté évangélique basée à Zurich – l’International Christian Fellowship (ICF) – avec l’accord de ses responsables. Sitôt publiées, les images de la congrégation ont été interdites de diffusion par un avocat engagé par l’ICF. L’artiste a réagi en exposant ses images barrées d’un large bandeau noir occultant les visages des personnes rendues ainsi anonymes, et en publiant sur ce même bandeau le texte des plaignants. Un geste radical qui dénonce la censure en l’étalant au grand jour.

Enfin, vous retrouverez également les séries de trois lauréats du festival La Gacilly : L’Île aux libellules de Julien Mauve, Isle of Eigg de Charles Delcourt, et Burning de Marine Lécuyer.

 

Lost & Found de Théo Gosselin et Maud Chalard

In Jesus’ Name de Christian Lutz

Les lauréats de La Gacilly

Du 1er juillet au 31 août 2019

Vernissage le 6 juillet 2019


Fisheye Gallery / Le Magasin de Jouets , 19 rue Jouvène, Arles

© Maud Chalard & Théo Gosselin

© Maud Chalard & Théo Gosselin

© Maud Chalard & Théo Gosselin

© Charles Delcourt© Charles Delcourt

© Charles Delcourt

© Marine Lecuyer

© Marine Lecuyer

© Julien Mauve

© Julien Mauve

© Christian Lutz

© Christian Lutz

Image d’ouverture : © Maud Chalard & Théo Gosselin

Explorez
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l'œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
© Jérémy Appert / Courtesy of Circulation(s)
Dans l’œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
Jérémy Appert, dont le travail est exposé au festival Circulation(s) jusqu’au 2 juin prochain, a côtoyé pendant plusieurs années celles...
13 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
© Alice Pallot
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
Itinérances Foto Sète revient pour sa 2e édition, en réunissant des photographes de tout horizon pour raconter le monde contemporain....
09 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Être là : à Zone i, une exposition à la marge
©Alexa Brunet / Grande commande photojournalisme
Être là : à Zone i, une exposition à la marge
Du 9 mai au 3 novembre 2024, l'espace culturel dédié à l’Image et l’Environnement Zone i accueille Être là, une exposition collective de...
08 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
©Lydia Goldblatt
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
Lydia Goldblatt parle des mères, de la sienne qu’elle a perdue, de celle qu’elle est devenue. De ce deuil enduré alors qu’elle était déjà...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Hugo Mangin
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
© Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
© Enzo Lefort
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
Enzo Lefort, le plus titré des escrimeurs français, est l’un des plus sûrs espoirs de médaille aux prochains Jeux olympiques. Dans...
23 mai 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Contenu sensible
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
© Jonas Van der Haegen
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
Collection imposante de polaroïds intimes, l’ouvrage Sunsets de Jonas Van der Haegen propose une relecture poétique d’un langage sexuel...
23 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas