Gran Canaria, entre banalité et singularité

29 juin 2018   •  
Écrit par Anaïs Viand
Gran Canaria, entre banalité et singularité

Le conservateur et photographe anglais James Meredew ne se lasse pas d’immortaliser son quotidien et ses excursions. Il signe avec Gran Canaria, un carnet de route où le banal devient captivant.

C’est en se promenant à l’extérieur que James Meredew a développé une véritable passion pour les moments simples et parfois absurdes du quotidien. Depuis six ans, il utilise le même boitier et ne se lasse pas de ses rituels. « Je développe mes images à la maison, dans ma salle de bain. Ensuite, je les canne », raconte l’artiste qui possède une liste de lieux à photographier. On y trouve Cornwall. Un comté sauvage situé à l’extrémité sud-ouest de l’Angleterre, son dernier projet. Durant les dernières années, il est allé au même endroit, au moins une fois par semaine, afin d’en documenter les changements. Autre projet de la liste. Grande Canarie, une des iles Canaries. Un voyage de dix jours qui est devenu livre. « L’île semblait si vivante, je n’ai jamais réalisé autant d’images en si peu de temps », se souvient le photographe.

« La photographie est certainement la confirmation la plus immédiate de nos pensées », précise James qui révèle à travers ses images en noir et blanc son expérience et son rapport au monde. Plus que les touristes et vues splendides, il préfère retranscrire la façon dont l’homme interagit avec les paysages. Son image préférée ?  Un panneau « toilet ». « J’ai réalisé cette image au sommet d’une colline où les vacanciers visitent un cratère volcanique. Ce point d’intérêt se trouvait justement derrière moi. Je préférais montrer l’autre vue ». Attiré par le rudimentaire et le banal, il signe là un carnet de route singulier d’une ile touristique largement photographiée. Et pourtant, Gran Canaria résonne comme une ode aux vacances. « Calme, vanille et fraîcheur », c’est ainsi qu’il résume, d’ailleurs, son ouvrage.

 

 

© James Meredew

Explorez
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
© Nicolas Hermann
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
C’est en pleine nuit que Nicolas Hermann trouve l’inspiration. Dans la pénombre, le photographe français compose des récits mystiques...
10 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Francisco Gonzalez Camacho : splendeur d'appartenir
© Francisco Gonzalez Camacho
Francisco Gonzalez Camacho : splendeur d’appartenir
« J’aime voir le monde d'un point de vue photographique. En ce sens, je m'identifie beaucoup à Garry Winogrand (photographe américain...
10 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Kyotographie 2024 : danser avec la photographie
© Yoriyas
Kyotographie 2024 : danser avec la photographie
Breakdancer, photographe, vidéaste et chorégraphe, le Marocain Yoriyas (Yassine Alaoui Issmaili) nous propose avec Casablanca. Not The...
07 mai 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Necromancer : Inuuteq Storch, mage noir au service des mythes groenlandais
© Inuuteq Storch
Necromancer : Inuuteq Storch, mage noir au service des mythes groenlandais
Dans Necromancer, un récit monochrome aux frontières du monde spirituel, Inuuteq Storch illustre les coutumes de ses ancêtres, tout en...
23 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas