Josh Edelson est le lauréat du prix photo Covering Climate Now

Josh Edelson est le lauréat du prix photo Covering Climate Now

La nouvelle vient de tomber : Josh Edelson, collaborateur de l’AFP, a remporté le Prix du journalisme pour la couverture du climat aujourd’hui dans la catégorie photo. Cette édition est la première d’une longue série.

La première édition des Prix du journalisme pour la couverture du climat aujourd’hui (Covering Climate Now journalism awards) a désigné ses lauréats. Dans la catégorie photo se distinguent deux photographes dont Josh Edelson. Les images qui lui ont valu cette récompense sont celles réalisées pour l’AFP, lors de sa couverture des « mégafeux », survenus l’été dernier dans le nord de la Californie.

« Depuis dix ans que je couvre les incendies en Californie, je n’avais jamais rien vu qui ressemble à ce qui s’est passé cette année », déclare Josh Edelson à l’AFP, avec qui il collabore depuis 2012. L’urgence climatique est d’ampleur, et il faut agir. Ses clichés sont spectaculaires, et l’émotion palpable. Le photographe saisit, en une fraction de seconde, le désespoir des êtres humains, impuissants. Ce désespoir, quant à lui, s’inscrira indubitablement dans la durée.

Une première édition vouée à durer

Si, pour Phil Chetwynd, directeur de l’Information de l’AFP, ce prix marque la reconnaissance de l’engagement de l’AFP à faire de l’Avenir de la Planète une priorité éditoriale, il témoigne, plus largement, de l’urgence écologique. Il faut montrer les ravages pour sensibiliser davantage, et récompenser celles et ceux qui en font leur combat. C’est la raison pour laquelle ces prix – décernés par une coalition intitulée Covering Climate Now, qui rassemble plus de 450 médias venus du monde entier – constitueront désormais un nouveau rendez-vous annuel.

© Marcus Yam

Image d’ouverture © Marcus Yam

Explorez
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
© Alban Dejong
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
Jusqu’au 17 mars 2024, le collectif LesAssociés présente l’exposition 600° au cœur de l’Espace Saint-Rémi, à Bordeaux. Un récit choral...
15 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les photographes de Fisheye et la pollution sublimée
© Richard Pak
Les photographes de Fisheye et la pollution sublimée
Enjeux sociétaux, troubles politiques, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur nos pages ne...
09 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
L'exposition collective Le Parti pris des choses au Centre de la Photographie Hauts-de-France, se nourrit de l'oeuvre du poète Francis...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Costanza Spina
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •