Kirsty Mackay : la photographe qui rend justice aux « invisibles »

22 mars 2023   •  
Écrit par Costanza Spina
Kirsty Mackay : la photographe qui rend justice aux « invisibles »
Au cœur de The Fish That Never Swam, une enquête photographique et sociale sans concessions, Kirsty Mackay explore les causes de la surmortalité chez les habitant·es de Glasgow, en Écosse. En fuyant toute stigmatisation de la pauvreté, la photographe met en cause des politique gouvernementales qui écourtent l’espérance de vie de celles et ceux qui appartiennent à la classe des « invisibles ».

La photographe écossaise Kirsty Mackay s’attache à donner à voir celles et ceux que l’on ne voit pas, que la politique, la presse et l’économie délaissent. Sélectionné par le jury du Prix Virginia en 2022, le travail de Mackay a saisi les esprits par sa force documentaire, mais aussi par son aura poétique et profondément humain. Si elle reprend certains codes de la photographie sociale, cette reporter originaire de Glasgow fuit les représentations dénigrantes et voyeuristes de la misère humaine, en abordant la pauvreté comme un fait complexe, dépendant du tissu culturel dans lequel il s’insère. Face à son objectif, les « invisibles » conquièrent un droit de parole et, avec franchise, exposent leur réalité.

Pour construire Testimonies on Mental Health, la photographe est partie rencontrer des personnes souffrant d’invalidité mentale. En résulte une série relatant leur quotidien et leurs défis, ainsi que l’invisibilité et les discriminations dont elles sont victimes. Dans Scotland’s Drugs Deaths Crisis, l’autrice documente cette fois l’épidémie de décès causée par une forte consommation de drogues en Écosse en 2021 – conséquence tragique de l’apauvrissement grandissant du pays. À travers My Favourite Colour Was Yellow, elle aborde également la question de l’inégalité hommes-femmes et des injonctions sociales qui marquent la vie de ces dernières. The Fish That Never Swam – série retenue au Prix Virginia – marque l’aboutissement de ce long parcours de photographie engagée : Kirsty Mackay y mène une enquête sur les forces sociales, politiques, économiques et structurelles qui influencent notre espérance de vie – plus particulièrement, celle de ses concitoyen·nes de Glasgow, subissant les violences de politiques gouvernementales injustes. Un travail de reporter sans concessions.

© Kirsty Mackay© Kirsty Mackay

Les conséquences meurtrières de politiques néfastes

À Glasgowl’espérance de vie des habitant·es semble écourtée : elle est inférieure de sept ans à la moyenne britannique pour les hommes, et quatre ans pour les femmes. Dans le faubourg de Possil elle atteint même l’âge de 66 ans. Quant au taux de suicides ? Il est 30% plus élevé dans la capitale. Dans le quartier Penilee, trois jeunes se sont par exemple donné·es la mort en l’espace d’une semaine en juin 2020. Ce phénomène ne se limite pas aux zones défavorisées – les citoyen·nes de toutes les classes sociales voient leur espérance de vie réduite de 15 %. Durant quatre ans, Kirsty Mackay a mené l’enquête pour tenter de donner du sens à cette précarité. The Fish That Never Swam, livre auto-édité, est le résultat de nombreuses rencontres avec ses concitoyen·nes. De leurs témoignages, émerge un constat : celui de la maltraitance étatique et des conséquences meurtrières de politiques publiques néfastes. Celles-ci sont parvenues à créer un environnement où la ségrégation, l’aliénation, le chômage de masse, le traumatisme générationnel qui s’en est suivi, la pauvreté et le dénuement constituent désormais un problème de santé publique.

Kirsty Mackay a personnellement fait les frais de cette surmortalité, avec la mort précoce de son père et de trois de ses amis. En créant des connexions entre des études récentes et son propre vécu, la photographe mène une étude approfondie sur les inégalités en matière de santé. « C’est dans les corps des jeunes de Glasgow que Mackay cherche des traces des politiques (et de politicien·nes) mises en œuvre des décennies avant leur naissance. Le corps blanc d’un enfant en bas âge dans les bras de sa mère, une jeune fille ou un·e adolescent·e en sweat à capuche noir, rien ne les distingue, et pourtant iels sont soumis·es, comme Mackay, à une forme de prédestination sociale façonnée dans les salles de conseil et les groupes de réflexion, mais inscrite en nous dans nos os et dans les cellules qui les ont construits, et qui construisent nos enfants à leur tour », conclut Katherine Parhar, écrivaine, conservatrice et éducatrice.

 

The Fish That Never Swam, auto-édité, 45£, 288 p. 

© Kirsty Mackay

© Kirsty Mackay© Kirsty Mackay

© Kirsty Mackay

© Kirsty Mackay

Explorez
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l'oppression
© Campbell Addy
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l’oppression
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine tentent de faire entendre les voix des marges et des personnes opprimé·es de la...
16 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
© Michael Ackerman
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
Du 27 juin au 29 septembre 2024, la galerie Anne Clergue Galerie à Arles présente Le monde flottant, de Michael Ackerman et Maciej...
15 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les expositions photo à découvrir cet été !
Paris, 1967 © Joël Meyerowitz
Les expositions photo à découvrir cet été !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
14 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
13 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
© Laura Lafon Cadilhac
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
Cette semaine, plongée dans l'œil de Laura Lafon Cadilhac. La cofondatrice du collectif Lusted Men nous parle d’une orgie végane et de sa...
17 juin 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
17 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
© Leila Calvaruso
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi, nos coups de cœur de la semaine, documentent la vie quotidienne à l’aide de leur boîtier. La...
17 juin 2024   •  
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l'oppression
© Campbell Addy
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l’oppression
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine tentent de faire entendre les voix des marges et des personnes opprimé·es de la...
16 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill