La Fisheye Gallery s’invite au 25e anniversaire d’Art Paris Art Fair

27 mars 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
La Fisheye Gallery s’invite au 25e anniversaire d’Art Paris Art Fair
En 2023, Art Paris Art Fair célèbre son 25e anniversaire au Grand Palais Éphémère. À cette occasion, du jeudi 30 mars au dimanche 2 avril, la foire internationale réunira 134 galeries parmi lesquelles figure la Fisheye Gallery.

Instigué en 1999 par France Conventions, Art Paris a su s’imposer au fil des ans comme le rendez-vous printanier incontournable de la sphère artistique française, mais également internationale. Animée par une volonté de mettre en lumière la pluralité des pratiques modernes et contemporaines, la foire se tourne régulièrement vers les scènes créatives qui dépassent nos frontières. Pionnière en bien des aspects, elle a été la première au monde à partir d’une analyse de cycle de vie pour développer une démarche d’écoconception. Cette dernière privilégie notamment la proximité et les circuits courts en matière de transports et de flux de visiteurs. Dans le prolongement de son attrait pour l’art et l’environnement, la manifestation a choisi de célébrer sa 25e édition en l’articulant tout naturellement autour des thématiques de l’engagement et de l’exil.

Du 30 mars au 2 avril prochain, 134 galeries venues de 25 pays différents investiront le Grand Palais Éphémère et déclineront leur perception du sujet. Parmi 44 institutions à rejoindre Art Paris Art Fair cette année se trouve la Fisheye Gallery. Pour sa première participation à l’évènement, celle-ci présentera les œuvres d’Almudena Romero, de Léa Habourdin, d’Ilanit Illouz et de Laure Winants. Si toutes ont en commun d’esquisser les nouveaux contours de la photographie contemporaine, elles se livrent tout autant à un discours autour de la matière qui converge, en creux, vers le devenir de l’environnement. Cette inclination partagée a d’ailleurs donné naissance aux Alchimistes du sensible, une exposition à (re)découvrir sur nos cimaises parisiennes jusqu’au 6 mai 2023.

© Ilanit Illouz© Almudena Romero

© à g. Ilanit Illouz, à d. Almudena Romero

© Léa Habourdin

© Léa Habourdin

© Laure Winants© Laure Winants

© Laure Winants

Image d’ouverture © Léa Habourdin

Explorez
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
22 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet