La galerie Temple expose Will Adler

06 septembre 2013   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La galerie Temple expose Will Adler

© Will Adler / Temple

Jusqu’au 21 septembre, la galerie Temple présente le travail de Will Adler, dans une exposition intitulée Flipping Out (qu’on pourrait traduire par “devenir dingue” et qui fait également référence à une figure de surf). “Les photographies en apparence spontanées de Will Adler laissent percevoir une profondeur qui peut sembler difficile à concilier avec leur sujet désinvolte. Il cherche à capter une atmosphère, une sensation, parfois avec une certaine ironie. Ses images noir et blanc dévoilent des moments suspendus, des espaces vides où le sujet s’efface.”

Le jeune Californien de 28 ans, installé à Santa Barbara, travaille presque exclusivement en argentique et principalement en noir et blanc. Ses photos ont été exposées dans les galeries du monde, du Japon à Malibu, et ont illustré des campagnes de pub de nombreux labels de surf comme Roxy. Aujourd’hui, Temple expose une de ses séries sur le surf, à l’occasion du numéro 7 de The Hobbyist, collection de fanzines édités par Pierre Hourquet sur le thème du hobby, comme le jardinage, le skate ou le surf, qui donne lieu à un portfolio d’un photographe en rapport avec l’une de ces pratiques. Il s’agit là de la deuxième collaboration de Temple et de The Hobbyist. G.L.

Will Adler, Flipping Out, jusqu’au 21 septembre. Galerie Temple, 20, rue de la Corderie, 75003 Paris. 

templeparis.com

hobbyday.tumblr.com

02
© Will Adler / Temple

 

05
© Will Adler / Temple

 

© Will Adler / Temple
© Will Adler / Temple

 

© Will Adler / Temple
© Will Adler / Temple

 

Explorez
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
© Irina Shkoda
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
Retour à ses racines, famille d’adoption, fantômes tenaces ou simples témoignages d’une connexion profonde, les photographes nous...
22 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #455 : Élément H2O
© Ezequiel Rivero / Instagram
La sélection Instagram #455 : Élément H2O
Par la puissance de son courant, l’eau s’impose comme élément d’inspiration pour les photographes de notre sélection Instagram de la...
21 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
© Nicolas Hermann
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
C’est en pleine nuit que Nicolas Hermann trouve l’inspiration. Dans la pénombre, le photographe français compose des récits mystiques...
10 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Francisco Gonzalez Camacho : splendeur d'appartenir
© Francisco Gonzalez Camacho
Francisco Gonzalez Camacho : splendeur d’appartenir
« J’aime voir le monde d'un point de vue photographique. En ce sens, je m'identifie beaucoup à Garry Winogrand (photographe américain...
10 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
© Irina Shkoda
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
Retour à ses racines, famille d’adoption, fantômes tenaces ou simples témoignages d’une connexion profonde, les photographes nous...
22 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Behind the Plants : l’usine à cancer des États-Unis
© Wayan Barre
Behind the Plants : l’usine à cancer des États-Unis
La Louisiane, une région occupée par des dizaines d’usines pétrochimiques, possède l’un des taux les plus élevés de cancer et de maladies...
22 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Susanne Wellm et ses tissages photographiques
© Susanne Wellm
Susanne Wellm et ses tissages photographiques
La Galerie XII présente une exposition de l’artiste danoise Susanne Wellm. Par ses images, elle explore les drames de l’Europe...
21 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Warawar Wawa : River Claure recompose Le Petit Prince en Bolivie
© River Claure
Warawar Wawa : River Claure recompose Le Petit Prince en Bolivie
Ne pas sombrer dans les clichés folkloriques d’une Bolivie peuplée de lamas et de cholitas, sans renier ses racines : voilà le leitmotiv...
21 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas