Là où son regard s’égare

22 septembre 2017   •  
Écrit par Anaïs Viand
Là où son regard s'égare

Mig20, de son vrai nom Vincent Migrenne, 48 ans, est un photographe parisien pratiquant la photo au smartphone. Carrées, graphiques et colorées, ses photos reflètent le monde tel qu’il le voit : poétique et insolite.

Enfant, Vincent Migrenne était admiratif  des pochettes de disques. Par la suite, chaque été, il héritait de sa grand-mère une collection de Paris Match. Deux supports formateurs. Aujourd’hui, il est concepteur-rédacteur dans une agence de publicité et photographe de rue durant son temps libre. C’est au cours de ses trajets quotidiens parisiens et en vacances qu’il capte des instants de vie tantôt insolites et tantôt tendres. Toutes ses photos sont réalisées sans trucages et sont très peu retouchées. Ses secrets ? Imaginer la photo avant de la prendre et surtout, jouer « au mec perdu cherchant son chemin sur Google Maps ». Vincent Migrenne, ou Mig20 pour son nom de scène, est aussi un accro d’Instagram, une plateforme qui lui permet de parfaire son style. On comprend mieux son obsession pour le format carré – 20×20 : « C’est le format Instagram, c’est mon monde » explique-t-il. Il est aussi actif sur Tumblr, c’est là qu’il partage « les meilleurs de [ ses] meilleures ». 

«  Une belle image doit être graphique mais elle doit aussi raconter quelque chose » 

Entre graphisme et humaniste

Vincent Migrenne est un amoureux de la vie. Passionné de la ville comme de ses habitants, il ne se lasse pas de dégainer son iPhone. « Je prends entre 10 et 30 photos par jour ». Un beau score pour un amateur. Et s’il capture son quotidien, c’est toujours avec un regard singulier. Un regard inspiré de quelques grands maîtres. De Vivian Maier à Martin Parr en passant par Elliot Erwitt – il est fasciné par la série Dogs, il se créée un univers combinant graphisme, photographie humaniste et comique de situation. D’ailleurs, pour totalement apprécier ses images, mieux vaut lire la légende, souvent décalée. S’il laisse son regard s’égarer, Vincent Migrenne demeure un photographe pointilleux voire carré. 

Lignes aériennes © Vincent Migrenne
Lignes aériennes © Vincent Migrenne
Poussins © Vincent Migrenne
Poussins © Vincent Migrenne
Marguerite © Vincent Migrenne
Marguerite © Vincent Migrenne
Elouan © Vincent Migrenne
Elouan © Vincent Migrenne
© Vincent Migrenne
© Vincent Migrenne
© Vincent Migrenne
© Vincent Migrenne
Courbes © Vincent Migrenne
Courbes © Vincent Migrenne
Lignes © Vincent Migrenne
Lignes © Vincent Migrenne

Image d’ouverture : Les Mamies du Moma © Vincent Migrenne

Explorez
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
© Salome Chatriot
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
Un an après le lancement du magazine en ligne, Fisheye Immersive sort sa revue papier. 192 pages, bilingues français-anglais, consacrées...
15 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Connecticut. April 12, 2023. Portrait of Silent behind her green screen. As a Virtual Reality drone racing champion, she uses a green screen while competing online. Because she reveals herself on camera, those moments involve more beauty preparation, so she can feel comfortable while competing in the Women's Cup. Outside of simulator competitions, she also flies her real drone, and is portrayed holding her remote controller. Though she is among the top-200 fastest pilots worldwide, real-life drone racing has a steep cost barrier. In addition, the American drone-racing scene takes place mostly in the Midwest, where she feels a lot of fear related to being a trans woman taking part in these events. © Paola Chapdelaine
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Bienvenue sur VRChat, une plateforme en ligne qui permet à une communauté d’environ 70 000 personnes de créer leurs propres avatars et...
14 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
© Borey Sok / Studio Beige
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
Sous le soleil écrasant de Marrakech ou dans le singulier quartier de Beaugrenelle à Paris, le nouveau-né de Motorola – le edge50 pro –...
10 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas