La séléction Instagram #116

21 novembre 2017   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La séléction Instagram #116

Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil.

@punkroyaltiger

Voici des images composées sur des détails choquants. Du poisson cru, un lit en désordre ou encore des chiens hurlants à la mort, le compte d’Isa Gelb rassemble quelques images de ce qu’elle considère être une vie hédoniste. Ses images nous rappellent le pop art et apportent couleur et énergie. Son compte est un mixte de sujets permettant de rendre compte de la vie d’un photographe. 

© Isa Gelb / Instagram

© Isa Gelb / Instagram

@melodygarreau

Quand Melody Gareau ne réalise pas des images documentaires, elle travaille sur des projets intimes et familiaux. Elle aime par exemple s’intéresser au passage délicat entre l’enfance et le monde adulte. C’est délicat, tendre et très inspirant !

© Melody Garreau / Instagram

© Melody Garreau / Instagram

@ihoworth

Ian Howorth pratique le numérique comme l’argentique, ce qu’il préfère. Avec son 35mm, il shoote des images que l’on croirait tirées de films américains. Voici un compte que nous sommes heureux d’avoir découvert !

© Ian Howorth / Instagram

© Ian Howorth / Instagram

@maartenrots

Les images de Maarten sont un montage surréaliste de sa vision des rues. Formes, couleurs, textures, chaque cliché à son propre personnage et nous tend un piège. Les ombres collaborent avec les blocs de béton pour créer d’exquis cadeaux. Une illusion ? Son seul appareil car sa règle d’or est la suivante : « Pas de filtre ni trucage Photoshop ». 

©Maarten Rots / Instagram

© Maarten Rots / Instagram

@rodrigoillescasph

Série télé ou film ? Avec ces images, Rodrigo Illescas – à la fois photographe et professeur – a inventé un univers particulier, entre cinématographie et peinture. Il joue avec les codes traditionnels du cadrage pour mieux attirer notre regard.

© Rodrigo Illescas / Instagram

© Rodrigo Illescas / Instagram

@boshirokov

Bogdan Shirokov est un photographe russe qui s’intéresse à la jeunesse. Au sein de ses images, il combine des aspects traditionnels à des éléments plus modernes si bien que ces photos semblent être des capsules temporelles. Le photographe documente une époque dans laquelle les jeunes prennent leur identité entre leurs mains. Raffinées et délicates, ces images se fondent d’un individu à l’autre. 

© Bogdan Shirokov

© Bogdan Shirokov / Instagram

Explorez
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
© Nicolas Hermann
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
C’est en pleine nuit que Nicolas Hermann trouve l’inspiration. Dans la pénombre, le photographe français compose des récits mystiques...
10 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Francisco Gonzalez Camacho : splendeur d'appartenir
© Francisco Gonzalez Camacho
Francisco Gonzalez Camacho : splendeur d’appartenir
« J’aime voir le monde d'un point de vue photographique. En ce sens, je m'identifie beaucoup à Garry Winogrand (photographe américain...
10 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Kyotographie 2024 : danser avec la photographie
© Yoriyas
Kyotographie 2024 : danser avec la photographie
Breakdancer, photographe, vidéaste et chorégraphe, le Marocain Yoriyas (Yassine Alaoui Issmaili) nous propose avec Casablanca. Not The...
07 mai 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Necromancer : Inuuteq Storch, mage noir au service des mythes groenlandais
© Inuuteq Storch
Necromancer : Inuuteq Storch, mage noir au service des mythes groenlandais
Dans Necromancer, un récit monochrome aux frontières du monde spirituel, Inuuteq Storch illustre les coutumes de ses ancêtres, tout en...
23 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet