La sélection Instagram #143

29 mai 2018   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #143

 Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez les comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil cette semaine.

@gullichsen

Le credo de Svante Gullichsen, photographe finlandais ? « Rendre le monde beau et intéressant ». Ce jeune artiste sublime l’homme dans son environnement. Dans ses images, il allie poésie et mise en scène à merveille.

© Svante Gullichsen / Instagram© Svante Gullichsen / Instagram

© Svante Gullichsen / Instagram

@blankgab

Maxie, l’auteure de ce joli compte Instagram, aime l’espace et ses modèles qui le composent. Tantôt minimales, tantôt colorées, ses images ne cessent de nous envouter.

© Maxie / Instagram

© Maxie / Instagram

@alberthong

C’est la nature, qui inspire Albert Hong. Une nature qui s’étend à perte de vue. Ses clichés nous emportent à ses côtés, dans un road trip le long des routes désertes. Un périple aux panoramas somptueux.

© Albert Hong / Instagram© Albert Hong / Instagram

© Albert Hong / Instagram

@hazy_island

Né à Prague, Michael Novotny est un photographe nomade, voyageant d’un bout à l’autre de la planète, à la recherche des plus beaux paysages. Pris à l’argentique, ses clichés nous emmènent en Islande, au Groenland, en Afrique du Sud ou encore à Beijing. Un compte qui plaira aux globe-trotteurs.

© Michael Novotny / Instagram© Michael Novotny / Instagram

© Michael Novotny / Instagram

@saraheiseman

Le compte Instagram de Sarah Eiseman est un véritable hommage à la féminité. Ses photographies, aux influences picturales, présentent des modèles aux airs rêveurs, perdus dans des champs fleuris. Un univers à la fois tendre et nostalgique.

© Sarah Heiseman / Instagram© Sarah Heiseman / Instagram

© Sarah Eiseman / Instagram

@franko68

Frank Orrico est passionné par l’urbain. Qu’il s’agisse de photographies de rue ou d’architecture, cet Instagramer a l’œil pour sublimer la géométrie d’un bâtiment, ou encore les ombres éclairant les passants.

© Frank Orrico / Instagram© Frank Orrico / Instagram

Frank Orrico / Instagram

@dayzdandconfuzd

David Ingraham propose une douce vision de l’espace urbain où le temps semble s’arrêter. Ses clichés noir et blanc, toujours bien composés, composent de délicieuses balades urbaines. Un talentueux photographe de rue à suivre !

© David Ingraham / Instagram© David Ingraham / Instagram

© David Ingraham / Instagram

Explorez
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
© Marine Combes
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
Les Rencontres de la jeune photographie internationale célèbrent leurs 30 ans à Niort. Pour l’occasion, le festival propose aux neuf...
09 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d'un Tibet onirique
© Kin Coedel
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d’un Tibet onirique
Pour réaliser Dyal Thak, Kin Coedel s’est rendu à de multiples reprises sur le plateau tibétain. Là-bas, le photographe chinois a...
09 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
La sélection Instagram #449 : émerger de la torpeur
© Federica Belli / Instagram
La sélection Instagram #449 : émerger de la torpeur
Les images de notre sélection Instagram de la semaine évoquent, par la lumière, le style pictural ou la présence des sujets, un grand...
09 avril 2024   •  
Le Japon dans l'œil des photographes de Fisheye
© Momo Okabe
Le Japon dans l’œil des photographes de Fisheye
Qu'iels y habitent, le visitent, où l'imaginent dans des envolées visuelles oniriques, les photographes présent·es sur nos pages sont...
06 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d'Alexis Pazoumian
© Alexis Pazoumian
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d’Alexis Pazoumian
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
12 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est l’Amérique contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Amérique de la peau orange comme le...
12 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas