La sélection Instagram #150

17 juillet 2018   •  
Écrit par Anaïs Viand
La sélection Instagram #150

 Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez les comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil cette semaine.

@jessechamberlinmarble

« J’ai un aveu à faire, je n’ai pas toujours les bons mots pour m’exprimer. Et la photographie a contribué à améliorer ma capacité de communiquer (…) On peut dire que la photographie est un peu comme mon super pouvoir », explique Jesse qui parvient à contourner la parole avec l’image. Voici un compte où couleur et mise en scène s’accordent à merveille.

© Jesse Marble / Instagram© Jesse Marble / Instagram

© Jesse Marble / Instagram

@chanelbrillo

Le compte Instagram de Chanel Brillo se lit comme un carnet de bord. Amis, passants, elle expose en images ses rencontres. On y découvre aussi de délicieuses mises en scène inspirantes.

© Chanel Brillo / Instagram© Chanel Brillo / Instagram

© Chanel Brillo / Instagram

giuliaagostini_410

Giulia Agostini est une photographe qui travaille autour de la notion de romantisme. Pour ce faire, elle construit et déconstruit son rapport au corps avec ses modèles féminins. Il en résulte des clichés lumineux et poétiques.

© Giulia Agostini / Instagram

© Giulia Agostini / Instagram

@mcfrann

« Je suis une photographe de voyage et j’adore mon travail », peut-on lire sur le site de Francesca McConnell qui se spécialise dans la photographie de portrait et de voyage. Sa mission ultime ? Combiner les deux. Elle expose sur son compte de fabuleuses images, autant d’occasions de s’immerger dans différentes cultures.

© Francesca / Instagram© Francesca / Instagram

© Francesca / Instagram

@olivertakac

Oliver Takac est passionné par le cinéma. Une passion que l’on retrouve dans ses clichés. Ambiances ténébreuses, compositions soignées, il aime imaginer et construire de nouveaux décors. Voici une galerie Instagram bien mystérieuse.

© Oliver Takac / Instagram© Oliver Takac / Instagram

© Oliver Takac / Instagram

@canal_andres

Voici un compte dédié à la photo de rue à Barcelone. Son auteur ? Andrès, un talentueux photographe qui pratique la photo noir et blanc. Géométriques et minimales, ses images composent un somptueux dialogue entre ombre et lumière.

© Andrés C / Instagram© Andrés C / Instagram

© Andrés C. / Instagram

Image d’ouverture © Oliver Takac / Instagram

Explorez
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet