La sélection Instagram #17

29 décembre 2015   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #17
Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil !

@Yank_hee

Inès Chtouki étudie le ciné à Lyon. Cet été, elle s’est rendue au Maroc pour réaliser une série photo sur les Berbères de l’Atlas et le résultat est très sympa. Le reste du temps, elle vagabonde en Europe et se sert d’Instagram comme d’un journal de bord.

© Inès Chtouki / Instagram
© Inès Chtouki / Instagram

@Lucrapule

Lucas Griner ne jure que par l’argentique. Avec son 35mm, il shoote sa bande de potes à Melun et à Megève, à Londres et à Paris. On se laisse volontiers embarquer dans son joli univers.

© Lucas Griner / Instagram
© Lucas Griner / Instagram

@Aybichette

On ne sait pas qui est “Aybichette” mais à regarder son compte on devine une chose: en photo, elle aime les expérimentations. Avant de développer ses pellicules, elle les détruit visiblement avec du savon et crée ainsi une ambiance onirique et très poétique au fil des images.

@Aybichette / Instagram
@Aybichette / Instagram

 @geometrieva

Nina est une jeune photographe basée à Singapour. L’Asie est son territoire d’inspiration : l’architecture, les couleurs et les ambiances de ce continent la fascine. Les modes de vie aussi. L’urbanisme est son thème privilégié. Récemment, elle a réalisé un très beau travail Nakagin Capsule Tower de Tokyo, à découvrir sur Behance.

© Nina Geometrieva / Instagram
© Nina Geometrieva / Instagram

@sadtopographies

Certains endroits du monde portent des noms très tristes. Pour qu’ils ne soient pas oubliés, ce compte Instagram entreprend de les répertorier, à travers des captures d’écrans prises sur Google Map.

© sadtopographies / Instagram
© sadtopographies / Instagram

@kellenmohr

Des paysages magnifiques capturés au 35 mm… C’est classique, peut-être un peu trop vu, mais on ne lasse pas d’admirer les beaux clichés aux ambiances mélancoliques de Kellen Mohr.

© Kellen Mohr / Instagram
© Kellen Mohr / Instagram
Explorez
Massimiliano Perasso ou les larmes sublimes de la mélancolie
© Massimiliano Perasso
Massimiliano Perasso ou les larmes sublimes de la mélancolie
Dans l'objectif de Massimiliano Perasso, il y a « la vie en marge, le long des frontières », déclare celui-ci. Né à Genève, en Italie, ce...
21 novembre 2023   •  
Écrit par Milena Ill
La sélection Instagram #221
La sélection Instagram #221
Le mardi, on vous propose de faire le plein d'inspiration ! Street photo, poésie, ou engagement, chacun pourra s'y retrouver avec notre...
26 novembre 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #220
La sélection Instagram #220
Explorations urbaines, portraits atypiques et panoramas dépaysants… Les photographes de cette sélection Instagram #220 nous emmènent loin...
19 novembre 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #217
La sélection Instagram #217
Tendres rêveries et mises en scène énigmatiques composent cette sélection Instagram #217. Un ensemble dépaysant, nous invitant à oublier...
29 octobre 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
© Georgiana Feidi / Instagram
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
Notre sélection Instagram de la semaine brille de milles éclats naturels et fantasmés. Qu'elle fasse émerger une dimension fantastique à...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Milena Ill et Marie Baranger
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
© Rene Matić
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
Enjeux sociétaux, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le...
27 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
© Salome Jishkariani
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
Salome Jishkariani et Luthor, nos coups de cœur de cette semaine, emploient le 8e art pour sonder le monde qui les environne. Si la...
27 mai 2024   •