La sélection Instagram #187

02 avril 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #187

En manque d’inspiration ? Découvrez les sept comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil cette semaine.

@ziqianqian

Voici une galerie Instagram d’une grande délicatesse. Ziqian Liu se spécialise dans l’autoportrait. La photographe se met en scène dans un univers minimaliste, entourée de fleurs et de fruits. En jouant avec les miroirs et les reflets, elle déconstruit son corps avec poésie et originalité.

© Ziqian Liu / Instagram© Ziqian Liu / Instagram

© Ziqian Liu / Instagram

@lilmisch

Bienvenue dans l’univers très coloré de Mischelle Moy, une photographe installée à New York. Fiction ou réalité ? Sur son compte Instagram, le doute est permis. L’artiste aime jouer avec les frontières et réinvente un monde plus gai.

© Mischelle Moy / Instagram

© Mischelle Moy / Instagram

@starababaztramwaju

Le compte Instagram de Magda Nałęcz alias @starababaztramwaju est un lieu d’expérimentations inspirant. Elle ne cesse de jouer avec la lumière, en témoignent ses compositions où les ombres deviennent des sujets à part entière.

© Magda Nałęcz / Instagram© Magda Nałęcz / Instagram

© Magda Nałęcz / Instagram

@benedict_spence_dop

Directeur de la photographie, Benedict Spence dévoile, sur Instagram, ses images cinématographiques. Étranges, ses clichés représentent des lieux déserts – tantôt sauvages, tantôt urbains. Un décor sublimé par une lumière naturelle, qui appelle la fiction.

© Benedict Spence / Instagram

© Benedict Spence / Instagram

@nurmituomas

Paysages enneigés, métropoles embrumées et panoramas nocturnes peuplent la galerie Instagram de Tuomas Nurmi. Ce directeur de la photographie aime jouer avec les ambiances, et inviter le mystère dans chaque image. Un compte contemplatif et envoûtant.

© Tuomas Nurmi / Instagram© Tuomas Nurmi / Instagram

© Tuomas Nurmi / Instagram

@billhensonphoto

Bill Henson propose sur son compte Instagram des images captivantes. Le monde tel qu’il le dépeint est sombre, et pourtant sublime.

© Bill Henson / Instagram

© Bill Henson / Instagram

@fidalgo_pedrosa

Fidalgo Pedrosa est un photographe de rue installé à Lisbonne, au Portugal. Adepte du noir et blanc, il retranscrit sur sa galerie ses pérégrinations urbaines.

© Fidalgo Pedrosa / Instagram

© Fidalgo Pedrosa / Instagram

Explorez
Massimiliano Perasso ou les larmes sublimes de la mélancolie
© Massimiliano Perasso
Massimiliano Perasso ou les larmes sublimes de la mélancolie
Dans l'objectif de Massimiliano Perasso, il y a « la vie en marge, le long des frontières », déclare celui-ci. Né à Genève, en Italie, ce...
21 novembre 2023   •  
Écrit par Milena Ill
La sélection Instagram #221
La sélection Instagram #221
Le mardi, on vous propose de faire le plein d'inspiration ! Street photo, poésie, ou engagement, chacun pourra s'y retrouver avec notre...
26 novembre 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #220
La sélection Instagram #220
Explorations urbaines, portraits atypiques et panoramas dépaysants… Les photographes de cette sélection Instagram #220 nous emmènent loin...
19 novembre 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #217
La sélection Instagram #217
Tendres rêveries et mises en scène énigmatiques composent cette sélection Instagram #217. Un ensemble dépaysant, nous invitant à oublier...
29 octobre 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill