La sélection Instagram #189

16 avril 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #189

Pérégrinations urbaines ou compositions poétiques, voici sept comptes Instagram qui invitent au dépaysement. Une sélection qui saura vous inspirer !

@zakkoltun

Quand Zak Koltun ne couvre pas des mariages, il voyage. En témoigne sa galerie Instagram pastel. En parcourant ses images, on a qu’une envie : s’enfuir en vacances !

© Zak / Instagram© Zak / Instagram

© Zak / Instagram

@andrealoupis

Andrea Loupis est une photographe installée à  Cape Town, en Afrique du Sud. Elle pratique la photo de mode comme la photo de voyage ou d’évènements. Voici une photographe surprenante et talentueuse.

© Andrea Loupis / Instagram© Andrea Loupis / Instagram

© Andrea Loupis / Instagram

@mateoluisvaccaro

Compositions minimalistes et insolites, et univers poétique… La galerie Instagram de Mateo Luis Vaccaro regorge de trésors. Qu’il s’amuse avec les reflets et la lumière, ou qu’il capture une situation amusante au détour d’une rue, chaque image semblent être l’amorce d’un récit passionnant.

© Mateo Luis Vaccaro / Instagram© Mateo Luis Vaccaro / Instagram

© Mateo Luis Vaccaro / Instagram

@mlnblg

Installé à Bratislava, en Slovaquie, Milan Balog a étudié le cinéma documentaire. Un background présent dans chacun de ses clichés. Un compte pour qui aime se raconter des histoires.

© Milan Balog / Instagram© Milan Balog / Instagram

© Milan Balog / Instagram

@justinnambiar

Photographe argentique installé en Californie, Justin Nambiar capture le monde nocturne. Il remplit sa galerie Instagram de clichés rétro, capturant des vieilles voitures ou des rues désertes éclairées par des néons lumineux. Un voyage cinématographique dans les villes américaines.

© Justin Nambiar / Instagram© Justin Nambiar / Instagram

© Justin Nambiar / Instagram

@thenetherlandsdiary

Bill Thanopoulos présente, sur Instagram, son « journal photographique dédié, surtout, à la Hollande ». Brumeuses et mystérieuses, ses images subliment le territoire avec poésie. Un compte à l’atmosphère particulièrement envoûtante.

© thenetherlandsdiary / Instagram© thenetherlandsdiary / Instagram

© thenetherlandsdiary / Instagram

@callhofmann

On ne connaît rien d’Arkady Hofmann mais on devine sa fascination pour les milieux urbains. S’il shoote aussi en pleines journées, ses clichés dans la pénombre sont fascinants.

© Arkady Hofmann / Instagram© Arkady Hofmann / Instagram

© Arkady Hofmann / Instagram

Explorez
Massimiliano Perasso ou les larmes sublimes de la mélancolie
© Massimiliano Perasso
Massimiliano Perasso ou les larmes sublimes de la mélancolie
Dans l'objectif de Massimiliano Perasso, il y a « la vie en marge, le long des frontières », déclare celui-ci. Né à Genève, en Italie, ce...
21 novembre 2023   •  
Écrit par Milena Ill
La sélection Instagram #221
La sélection Instagram #221
Le mardi, on vous propose de faire le plein d'inspiration ! Street photo, poésie, ou engagement, chacun pourra s'y retrouver avec notre...
26 novembre 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #220
La sélection Instagram #220
Explorations urbaines, portraits atypiques et panoramas dépaysants… Les photographes de cette sélection Instagram #220 nous emmènent loin...
19 novembre 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #217
La sélection Instagram #217
Tendres rêveries et mises en scène énigmatiques composent cette sélection Instagram #217. Un ensemble dépaysant, nous invitant à oublier...
29 octobre 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
L'exposition collective Le Parti pris des choses au Centre de la Photographie Hauts-de-France, se nourrit de l'oeuvre du poète Francis...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Costanza Spina
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •