La sélection Instagram #211

17 septembre 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #211

Cette semaine, la sélection Instagram porte son regard sur des photographes qui capturent leur environnement. Que ce soit le paysage urbain ou les zones pavillonnaires, la nature sauvage, ou des contrées imaginaires, Fisheye fait la part belle aux conteurs d’histoires visuelles.

@my_soulwax

L’Instagrameur @my_soulwax photographie « l’émotion des paysages ». Fasciné par la nature, il en capture chaque recoin. Avec un faible pour les cieux nocturnes, il réalise des œuvres sublimes, aux notes impressionnistes et surréalistes. Un compte qui plaira aux amoureux du monde sauvage.

© my_soulwax / Instagram© my_soulwax / Instagram

© my_soulwax / Instagram

@samantha_muljat

Il se dégage quelque chose de mystique dans les images de Samantha Muljat. Dans un univers coloré qui rappelle une imagerie héritée des années 1970, elle déploie un imaginaire singulier. Des paysages désertiques, des ambiances entre chien et loup forment le théâtre de ses mises en scène.

© Samantha Muljat / Instagram© Samantha Muljat / Instagram

© Samantha Muljat / Instagram

@justintjamison

Le compte Instagram de Justin Jamison est « réservé aux rêveurs ». Ce photographe installé à Brooklyn capture son environnement avec une poésie touchante. Dans les couleurs sombres du métro new-yorkais, il capte des instants de vie – un moment intime, un regard empli de solitude… autant de récits aussi familiers que passionnants.

© Justin Jamison / Instagram© Justin Jamison / Instagram

© Justin Jamison / Instagram

@bjornfranklin

Réalisateur et photographe habitant à Londres, Bjorn Franklin shoote des portraits atypiques comme des paysages mystérieux. Influencé par le cinéma, il invite le mystère dans chacun de ses clichés, proposant à ses followers une aventure unique à chaque image.

© Bjorn Franklin / Instagram© Bjorn Franklin / Instagram

© Bjorn Franklin / Instagram

@nassias_

En photographie, il y a les selfies et les autoportraits. Les images de Nassia Stouraiti se revendiquent de la première catégorie. La photographe grecque de 21 ans est à l’origine du hashtag #selfiemyart qui réunit des images de soi empreinte de créativité.

© Nassia Stouraiti / Instagram© Nassia Stouraiti / Instagram

@ Nassia Stouraiti / Instagram

@cursedbymorrow

On sait peu de chose du photographe derrière le pseudonyme @cursedbymorrow. Basé en Autriche, ce dernier se revendique comme un storyteller visuel. Dans des ambiances sombres et inquiétantes, l’artiste parvient à capter l’âme des lieux et installe ainsi un univers visuel propre.

© cursedbymorrow / Instagram© cursedbymorrow / Instagram

© cursedbymorrow / Instagram

@j.t.f.o.x

Les images du photographe américain Jake Fox ne sont pas sans rappeler celle d’un autre artiste du pays : Todd Hido. Sa façon de capturer les maisons et de créer une histoire à travers la lumière fait résonance aux images qu’on peut trouver dans la publication House Hunting de Hido.

© Jake Fox / Instagram© Jake Fox / Instagram
Explorez
La sélection Instagram #458 : terres mouvantes
© Zachary James / Instagram
La sélection Instagram #458 : terres mouvantes
Laissez-vous mettre à terre par notre sélection Instagram #458 ! Cette semaine, nous mettons à l'honneur les sols, terrestres ou...
11 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger et Milena Ill
Dans l’œil de Wayan Barre : chez les habitant·es de la vallée du cancer
© Wayan Barre
Dans l’œil de Wayan Barre : chez les habitant·es de la vallée du cancer
Cette semaine, plongée dans l’œil de Wayan Barre. Installé depuis plusieurs années en Louisiane, le photographe français s’est intéressé...
03 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
© Campbell Addy
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
Jeune photographe à l'ascension fulgurante, Campbell Addy s'engage corps et âme pour offrir une visibilité aux personnes noires et queer...
13 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
© Michael Young
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·es dans nos pages....
12 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas