La sélection Instagram #234

25 février 2020   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #234

Photographes voyageurs et somnambules, amateurs d’architecture ou de portrait, les Instagrameurs de cette sélection #234 nous invitent à découvrir leurs univers. Une collection des plus inspirantes !

@jptrsnl

Installé à Amsterdam, Jeroen Peters est obnubilé par la photographie architecturale. Il mise sur des lignes droites, courbées, arrondies, colorées, bref, sur le minimalisme qu’il est facile de modeler.

© Jeroen Peters / Instagram© Jeroen Peters / Instagram

© Jeroen Peters / Instagram

@edomrode

Mystérieuse Instagrameuse venue de Corée du Sud, @edomrode se spécialise dans le portrait. En travaillant ses mises en scène avec soin, la photographe fait de ses shootings des performances théâtrales, où naissent des récits aussi amusants que passionnants.

© edomrode / Instagram© edomrode / Instagram

© edomrode / Instagram

@jaybasha

Les images de Jay Basha s’acclimatent selon le lieu où se situe le photographe. Ce compte regroupe autant de palettes de couleurs que de villes parcourues. Un carnet de voyage hétérogène et romanesque.

© Jay Basha / Instagram© Jay Basha / Instagram

© Jay Basha / Instagram

@mainakbose_

On ne sait rien de Mainak Bose mais en parcourant son compte Instagram, on devine son amour du monde nocturne. Éclairés par un coucher de soleil rougeoyant, ou par les néons lumineux d’un restaurant, ses paysages – sauvages comme urbains – se transforment en décors fabuleux.

© Mainak Bose / Instagram© Mainak Bose / Instagram

© Mainak Bose / Instagram

@lea.savvides

Quand la nuit se lève, Leandros Savvides s’empare de son boîtier et parcourt les rues de Nicosie, à Chypre. Qu’il soit dans un espace fermé ou qu’il pleuve, le photographe capte avec poésie les lueurs nocturnes. Un néon, un feu de signalisation, ou le ciel tout simplement.

© Leandros Savvides / Instagram© Leandros Savvides / Instagram

© Leandros Savvides / Instagram

@donnyalp

« Ne dites à personne que je n’arrive pas à dormir »

, prévient Donny Alpiana Rizky dans sa biographie. Sa galerie Instagram dévoile ses errances d’insomniaque. Dans cet univers bleuté, rêves et réalité fusionnent. Une collection de scènes obscures aussi mystérieuses que poétiques.

© Donny Alpiana Rizky / Instagram© Donny Alpiana Rizky / Instagram

© Donny Alpiana Rizky / Instagram

Installé à Marseille, le photographe français Valentin Antonucci ne cache pas ses autres passions : le graphisme, le cinéma et la musique. Trois disciplines nourrissant ses images, bien évidemment.

© Valentin Antonucci / Instagram© Valentin Antonucci / Instagram

© Valentin Antonucci / Instagram

Image d’ouverture © Jay Basha / Instagram

Explorez
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
The Necklace, 1999 © 2021, Alessandra Sanguinetti / Magnum Photos
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
Pendant plus de deux décennies, Alessandra Sanguinetti a documenté, au travers de mises en scène, le quotidien de deux petites filles de...
20 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet