La sélection Instagram #247

26 mai 2020   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #247

Un vent de douceur s’abat sur la sélection Instagram #247. La collection idéale pour anticiper avec légèreté un retour à une vie effrénée.

@kai.giraulo

Installé à Londres, Kai Giraulo, 20 ans, pratique l’argentique. Son univers, fait de portraits et de scènes de vie oscille entre la photo de mode et de rue. Une galerie urbaine et intime. 

© Kai Giraulo / Instagram

© Kai Giraulo / Instagram

@ryannix

Photographe et créateur de lunettes, Ryan Nix navigue entre l’Australie et les États-Unis. À l’instar de ses créations optiques, ses visuels sont vintage et tendance. 

© Ryan Nix / Instagram© Ryan Nix / Instagram

© Ryan Nix / Instagram

@adam.winder

Dans la collection Instagram du Londonien Adam Winder ? Des corps masculins sous différentes coutures. En liant la mode au 8e art, le styliste offre une épopée visuelle douce et sophistiquée.

© Adam Winder / Instagram© Adam Winder / Instagram

© Adam Winder / Instagram

@mit_herzundlicht

Depuis Berlin, où elle est installée, Yvonne capture la tendresse d’instants de vie. Les créations sont harmonieuses et inspirent au calme. Un univers poétique et méditatif. 

© mit_herzundlicht / Instagram

© mit_herzundlicht / Instagram

@larme______

On ne connaît rien de l’auteur(e) de ce compte Instagram alors on flâne et on regarde ses délicieuses images, douces et oniriques.

© larme / Instagram© larme / Instagram

© larme______ / Instagram

Image d’ouverture © larme / Instagram

Explorez
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
18 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
© Katalin Száraz
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
Katalin Száraz compose, avec La fille du marin, un hommage visuel à la profession de son père. Une série oscillant entre les fantasmes de...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
L’éternel été de Beatrice Salomone
© Beatrice Salomone
L’éternel été de Beatrice Salomone
À l’argentique, Beatrice Salomone capture une saison estivale infinie, dont la chaleur pousse les corps à se détendre et les...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
13 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Fernanda Tafner : fascismes en perspective
© Fernanda Tafner
Fernanda Tafner : fascismes en perspective
Pour son projet – toujours en cours – intitulé L’Objet, Fernanda Tafner replonge dans l’époque de la montée du fascisme, durant les...
19 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Sinjar, naissance des fantômes : panser les cicatrices d’un génocide
still de Sinjar, naissance des fantômes
Sinjar, naissance des fantômes : panser les cicatrices d’un génocide
En salle à partir du 19 juin 2024, le film Sinjar, naissance des fantômes, réalisé par Alexe Liebert, avec les photographies de Michel...
19 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
18 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
18 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger